Theorie statistique de l'adsorption irreversible aux interfaces liquide-solide et de la fragmentation sequentielle

par DENIS BOYER

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de P. VIOT.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'adsorption irreversible de macromolecules aux interfaces liquide-solide et la fragmentation sont deux exemples de phenomenes physiques qui evoluent loin de l'equilibre thermodynamique, et qui peuvent etre decrits de facon sequentielle. Nombre d'experiences revelent que des proteines ou des particules colloidales restent fixees dans leur position apres s'etre deposees sur une surface solide. Nous degageons les principales caracteristiques concernant la structure des configurations de particules engendrees par adsorption sequentielle irreversible. L'etude de la fonction de correlation de paires de tels systemes est abordee au moyen de modeles unidimensionnels exactement solubles et par le biais d'une equation integrale approchee en dimensions superieures. Nous etudions ensuite la cinetique de deposition de particules pouvant subir des changements de conformation au contact de la surface, analogues a ceux observes chez certaines proteines sous l'effet des interactions avec le substrat. Les mecanismes des processus de cassure, fission, desagregation, conduisant a un nombre important de fragments sont encore mal compris. Les approches theoriques cinetiques font jusqu'a present l'hypothese que les fragments peuvent etre caracterises par une seule grandeur physique propre, en general leur masse. Nous proposons un modele cinetique de fragmentation en cascade dans lequel l'evolution ulterieure de chaque fragment depend de deux parametres internes. Cette modification entraine l'apparition de divers regimes cinetiques dont une transition d'emiettement nouvelle (critique). En outre, la fonction de distribution des fragments a temps fini ne peut pas se mettre sous la forme d'une loi d'echelle et possede une structure multifractale

  • Titre traduit

    Statistical theory of irreversible adsorption at liquid-solid interfaces and of sequential fragmentation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 P.
  • Annexes : 114 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.