Developpement et application de divers anticorps diriges contre le recepteur txa#2 des plaquettes humaines : purification du recepteur des plaquettes, du cerveau et de l'aorte, identification des proteines g couplees a ce recepteur

par CATHERINE BORG

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G. BEREZIAT.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des anticorps anti-peptides et anti-proteine ont ete developpes contre le recepteur du txa2 des plaquettes humaines. La caracterisation de ces anticorps a demontre d'une part leur specificite envers le recepteur, et d'autre part que les epitopes sont distincts du site fonctionnel du recepteur. Afin de purifier le recepteur du txa2, ces differents anticorps ont ete utilises pour preparer des colonnes d'immunoaffinite. Au niveau des plaquettes humaines, de l'aorte de lapin ou du cerveau de rat, une proteine de 55kda est purifiee. Cette proteine a ete identifiee en tant que recepteur du txa2 car elle possede un poids moleculaire identique a celui du recepteur du txa2 ; elle est reconnue en immunoblot par les deux autres anticorps ; et enfin, elle lie specifiquement un ligand du recepteur. Des techniques d'immunohistochimie sur le cerveau de rat ont revele l'association du recepteur avec la myeline des certaines fibres nerveuses dans le striatum, le nerf optique et la capsule interne. La purification du recepteur du txa2 par chromatographie d'affinite resulte en l'elution d'une fraction qui possede une activite gtpasique pouvant etre stimulee par u46619 et inhibee par sq29,548. Des immunoblots sur cette fraction avec l'anticorps ql permettent l'identification d'une proteine g a 42kda, faisant partie de la famille des proteines gq. Cette proteine de 42kda est egalement presente dans les fractions d'elution issues de la purification du recepteur a l'aide de colonnes d'immunoaffinite. Des experiences utilisant l'anticorps ga/1 revelent la presence de proteines g a 42 et 85 kda dans les fractions d'elution des colonnes d'affinite et d'immunoaffinite. Ainsi, ces resultats demontrent que gq est une proteine g fonctionnellement couplee au recepteur du txa2, mais aussi suggerent l'association de ce recepteur avec d'autres proteines g


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 80 P.
  • Annexes : 342 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.