Expression dans le muscle du gene de la sous-unite alpha du recepteur nicotinique de l'acetylcholine : analyse des regulations transcriptionnelles, en particulier a l'aide de vecteurs adenoviraux

par J.-LOUIS BESSEREAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de P. ASCHER.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'expression du recepteur nicotinique de l'acetylcholine (rach) est restreinte au domaine post-synaptique de la jonction neuromusculaire dans le muscle adulte innerve. Nous avons analyse les mecanismes de la regulation transcriptionnelle du gene codant la sous-unite alpha du rach en procedant dans un premier temps a la dissection fonctionnelle de son promoteur. Deux boites e qui fixent les facteurs myogeniques de la famille myod sont necessaires a l'expression du gene dans des cellules musculaires en culture. Ces facteurs agissent en synergie avec le facteur sp1 qui se fixe a la partie 3' du promoteur. Cette fixation est antagoniste de celle de gbf (g-c homopolymer binding factor) dont le site chevauche celui de sp1 et qui joue un role de represseur dans les cellules non musculaires. En utilisant des souris transgeniques pour le gene nls-lacz qui code une forme nucleaire de beta-galactosidase, nous avons montre qu'un fragment promoteur de 850 pb permet chez l'embryon d'exprimer specifiquement un gene heterologue dans le muscle et de restreindre cette expression aux noyaux sous-synaptiques de la fibre musculaire apres la naissance. L'absence d'expression du rach dans les zones extra-jonctionnelles de la fibre musculaire est secondaire a une repression des genes du rach par l'activite electrique qui circule a la surface de la fibre. La denervation permet une re-expression du rach dans les regions extra-synaptiques. Pour identifier les elements regulateurs impliques en cis dans cette regulation, nous avons developpe des vecteurs adenoviraux adaptes a l'analyse de promoteurs, utilisables a la fois sur des cultures de myotubes et chez l'animal par injection intramusculaire. Nous avons ainsi mesure quantitativement l'induction transcriptionnelle qui suit la denervation et montre que cette reponse est abolie par la mutation des boites e. Les facteurs myogeniques jouent donc un role central dans la regulation des genes du rach par l'activite electrique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 184 P.
  • Annexes : 540 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.