Localisation et proprietes pharmacologiques des atpases k#+-dependantes le long du nephron : implications physiologiques et physiopathologiques

par MAURICIO YOUNES-IBRAHIM

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. DOUCET.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En utilisant des microtechniques radiochimiques sur des segments uniques de nephron, nous avons etudie certains aspects physiologiques et physiopathologiques des atpases k#+-dependantes le long du nephron du rat et du lapin. Dans le premier chapitre, nous avons mis en evidence une interaction moleculaire entre des composants extraits a partir de la leptospire interrogans et l'enzyme na,k-atpase, qui resulte en une inhibition dose-dependante de l'activite de l'enzyme par un mecanisme distinct de celui de l'ouabaine. En considerant les inhibitions potentielles des activites na,k-atpasiques des differentes cellules des organes affectes au cours de la leptospirose, nous avons propose une hypothese physiopathologique cellulaire pour cette maladie. Dans le deuxieme chapitre, nous avons etudie les activites k-atpasiques na-independantes le long du nephron du rat. Par des approches cinetiques et pharmacologiques, nous avons mis en evidence une activite (h),k-atpasique sensible a l'ouabaine dans les tubules proximaux et l'anse de henle en plus de l'activite h,k-atpasique insensible a l'ouabaine deja decrite dans les tubules collecteurs. Les activites k-atpases ont ete mesurees chez des animaux normaux et comparees a celles d'animaux soumis a une depletion potassique, a une alcalose et a une acidose metaboliques, ce qui a permis de montrer des modulations metaboliques differentes de ces k-atpases. Enfin, nous avons montre que l'endotoxine leptospirotique n'inhibe pas l'activite k-atpasique sensible a l'ouabaine. Comme l'ouabaine n'est plus un inhibiteur specifique de la na,k-atpase, cette endotoxine se revele potentiellement comme un inhibiteur specifique de la na,k-atpase et represente donc un nouvel outil pharmacologique disponible pour l'etude de cette enzyme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 105 P.
  • Annexes : 259 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.