Synthese d'oestrogenes et antioestrogenes metalloceniques. Applications

par JIE TANG

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de G. Jaouën.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le probleme des regulations dans l'organisme reste, en depit de progres recents, largement inconnu au niveau moleculaire. La question du recepteur des oestrogenes rentre dans cette categorie. Nous avons etudie l'apport des metallocenes a l'avancee de la comprehension de son fonctionnement. Pour cela nous avons prepare des derives de l'oestradiol portant en 17 des substituants ferroceniques sous une forme non radioactive puis marques au deuterium et au tritium. La synthese froide a ete etendue au cas des complexes du ruthenocene. Des etudes biologiques ont montre que le 17-ferrocenyl oestradiol est suspect d'etre marqueur d'affinite du recepteur nucleaire des oestrogenes. Ceci nous a conduit a faire l'hypothese de la presence d'un atome de zn#+#+ pres du site d'association et a concevoir des antioestrogenes d'un type nouveau. Nous avons synthetise le prototype d'une nouvelle serie d'hydroxy ferrocifene qui pourrait posseder a la fois des proprietes tumoristatique et tumoricide. En tout etat de cause, les premiers tests sur cellules mcf7 ont montre une cytotoxicite de ce complexe superieure a celle du tamoxifene lui-meme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 P.
  • Annexes : 95 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.