Etude d'elements en cis influencant l'epissage d'un exon alternatif de l'arn pre-messager de la beta-tropomyosine aviaire

par PASCAL SIRAND-PUGNET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de F. LACROUTE.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'epissage des arn pre-messagers eucaryotes qui conduit a l'excision des introns et la jonction des exons est assure par un complexe multiproteique appele spliceosome. Ce processus d'epissage presente une complexite toute particuliere pour de nombreux arn pre-messagers dont certains exons sont reconnus ou ignores suivant le type cellulaire. On parle alors d'epissage alternatif. La region centrale de l'arn pre-messager de la -tropomyosine de poulet contient deux exons mutuellement exclusifs, 6a et 6b, dont l'utilisation est specifiee par le type cellulaire. L'exon 6b est utilise exclusivement dans les muscles squelettiques et l'exon 6a est reconnu dans tous les autres tissus. Plusieurs elements en cis, situes a proximite de ces exons ont une influence directe sur leur reconnaissance par la machinerie d'epissage. Parmi ceux-ci, le repliement de l'arn autour de l'exon 6b contribue, en contexte non-musculaire, a l'inhibition de l'epissage de l'intron ivs b7 situe en aval de cet exon. L'analyse du mecanisme mis en jeu dans cette inhibition revele que le repliement de l'arn interfere avec plusieurs etapes de l'assemblage du spliceosome, notamment la fixation des snrnp u2, u4, u5 et u6, mais aussi, dans certaines conditions, l'interaction entre la snrnp u1 et le site 5' d'epissage, cette interaction constituant une des toutes premieres etapes du processus d'epissage. L'excision de l'intron ivs b7 est egalement influencee par une sequence riche en guanosine situee dans la partie 5' de cet intron. Cette sequence contient six motifs (a/u)ggg. Une etude mutationnelle de ces motifs a montre qu'ils se comportaient comme des activateurs cooperatifs de l'epissage. Cet effet activateur semble impliquer une proteine d'un poids moleculaire apparent 55 kda qui se fixe specifiquement dans cette region de l'intron


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 234 P.
  • Annexes : 429 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.