Synthese electrochimique de couches minces d'oxyde de zinc (zno) en milieu aqueux

par SOPHIE PEULON

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de D. LINCOT.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons developpe une methode de synthese directe de couches minces d'oxyde de zinc en milieu aqueux. Le principe est base sur une augmentation du ph local, grace a la formation d'ions oh#- generes electrochimiquement, a partir de la reduction de l'oxygene dissous en solution. A l'aide d'une microelectrode de ph flexible, nous avons pu suivre l'evolution du ph a l'electrode de travail, en fonction de differents parametres (concentration en oxygene, en zinc, temperature). Le saut de ph peut atteindre quatre unites pour des concentrations en oxygene importantes. En presence de zinc, la variation de ph devient negligeable ce qui traduit une forte interaction entre les ions metalliques et les ions hydroxyles. Le suivi in-situ de la croissance des couches, realise par des mesures de masse grace a une microbalance a quartz, couplees a des mesures electrochimiques, a confirme la formation d'un compose insoluble a l'electrode, dans la zone de potentiels correspondant uniquement a la reduction de l'oxygene. L'etude in-situ des parametres nous a permis de mieux comprendre leur influence sur les depots. Nous avons caracterise les composes formes par diverses methodes d'analyse (microscope electronique a balayage, diffraction des rayons x, spectroscopie infrarouge, spectroscopie des photoelectrons,. . . ). L'ensemble de ces resultats nous a conduit a proposer un mecanisme de synthese, faisant intervenir les constantes de solubilite des composes precipites. Les couches minces d'oxyde de zinc, synthetisees par cette methode, presentent des caracteristiques tout a fait comparables a celles obtenues par d'autres techniques (cristallisation, adherence, transmission), et semblent, de plus, directement dopees. Ceci ouvre des perspectives d'applications interessantes pour d'autres oxydes ou hydroxydes metalliques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 233 P.
  • Annexes : 167 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.