Contribution a l'etude systematique du genome de la levure s. Cerevisiae : determination de la sequence de 66,5kb des chromosomes ii et xiv et analyse fonctionnelle de trois nouveaux genes ybr1012, n1718 et n1727

par FAHD NASR

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de P.-P. SLONIMSKI.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au sein des projets bridge et biotech-1 nous avons determine la sequence de 66,5kb des chromosomes ii et xiv. L'analyse a revele la presence de 37 orfs completes dont 9 correspondent a des genes connus et 8 autres montrent des homologies significatives avec des sequences disponibles dans les banques de donnees. Trois genes ont fait l'objet d'une analyse approfondie. N1718p est homologue aux facteurs d'elongation de type 2 (ef-2). La deletion de n1718 entraine une inhibition severe de la croissance. La proteine n1727p montre des homologies significatives avec cot1p de n. Crassa et avec la kinase de la dystrophie myotonique. La deletion de n1727 n'est pas lethale mais entraine, d'une part, un aspect floculant et, d'autre part, une croissance ralentie sur milieu respirable a 16c. La proteine ybr1012p montre des homologies suggestives avec rad3p de s. Pombe, qui fait partie des systemes de surveillance g2 et s, et avec le domaine phosphatidylinositol kinase de plusieurs proteines. Nous avons montre que ybr1012 est essentiel a la viabilite cellulaire mais pas a la germination. Nous avons identifie le gene dun1 comme suppresseur multicopie de la deletion de ybr1012. D'autre part nous avons reussi, pour la premiere fois, a utiliser la technique d'arn antisens dans s. Cerevisiae pour construire un allele conditionnel de ybr1012. L'expression de l'arn antisens inhibe fortement la croissance. L'analyse par cytometrie en flux a montre que la souche antisens cultivee en milieu inductible a une proportion importante (80%) des cellules en g1. Notre analyse suggere que ybr1012 a un role essentiel dans la progression a travers g1. Ce blocage en g1 peut etre libere par la surexpression de la kinase dun1p qui, en agissant sur des proteines intervenant en aval de ybr1012, pourrait contourner l'absence de ybr1012p et retablir la viabilite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 P.
  • Annexes : 443 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1995 414
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.