Structure et penetrabilite de couches de polymere ancrees sur une surface

par CHRISTIAN MARZOLIN

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de L. LEGER.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie le comportement de couches de polydimethylsiloxane (pdms) greffees ou adsorbees sur une surface plane de silice lorsqu'elles sont mises en presence d'un solvant, d'une solution, d'un fondu ou d'un elastomere de chaines chimiquement identiques. En presence de bons solvants, ces couches gonflent. Nous avons determine leur epaisseur et leur profil de concentration pour differents solvants par des methodes de fluorescence induite par onde evanescente (ewif) et de reflectivite neutronique. Nous avons ainsi conforte les modeles theoriques de champ moyen pour les couches greffees et de lois d'echelle pour les couches adsorbees. Quand une solution semi-diluee de chaines semblables est en contact avec une couche adsorbee, la couche est comprimee par la pression osmotique de la solution. Nous avons mis en evidence ce phenomene par ewif et nous avons propose un raffinement des descriptions theoriques existantes qui rend compte quantitativement de cette compression. La penetration de fondu de chaines hydrogenees dans des couches deuterees a ete observee par reflectivite de neutrons et spectroscopie infra-rouge et a montre une adsorption preferentielle des monomeres hydrogenes sur la silice ainsi qu'un parametre d'interaction negatif (donc favorable) entre monomeres deuteres et hydrogenes. Enfin, nous avons mis en evidence la formation d'une interface diffuse entre des couches greffees ou adsorbees et un elastomere de pdms quelques heures apres leur mise en contact. Ceci est etonnant car des resultats experimentaux independants montrent que l'adhesivite de ce systeme est plus grande pour des couches adsorbees que pour des couches greffees. Or les modeles theoriques, qui expliquent l'adhesion par le developpement de chaines connectrices a l'interface, predisent des energies d'adhesion semblables pour les deux types de couches. Le comportement devoile par les experiences que nous avons effectuees incite donc a la revision de tels modeles. Ces differents resultats montrent enfin que nous avons developpe des methodes de realisation de surfaces decorees qui permettent de mieux controler leurs proprietes physico-chimiques afin d'optimiser leur utilisation pratique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 P.
  • Annexes : 81 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.