Recherche de particules supersymetriques avec violation de la r-parite

par MARIE JACQUET

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J.-F. GRIVAZ.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des recherches de nouvelles particules sont presentees dans le cadre d'un modele ou la r-parite, egale a +1 pour les particules standard et -1 pour les particules supersymetriques, n'est pas conservee. On suppose que les couplages dominants violant la r-parite sont de type leptonique et que la duree de vie de la particule supersymetrique la plus legere peut etre negligee. Les recherches de paires de sleptons, de squarks et de neutralinos ont ete effectuees dans les donnees enregistrees par le detecteur aleph, au collisionneur e#+ e#- lep, de 1989 a 1993. Dans cette statistique, correspondant a presque deux millions de desintegrations hadroniques du z, aucun signal n'a ete observe. Les resultats de ces recherches permettent d'exclure des domaines de masse et de couplage des particules supersymetriques au moins aussi etendus que ceux obtenus dans le cadre des modeles conservant la r-parite. Dans une deuxieme partie, le systeme des boms (beam orbit monitors) d'aleph est etudie. Ces boms, situes a 65 m de part et d'autre du point de collision d'aleph, permettent de determiner la position des faisceaux au point d'interaction. La comparaison des mesures des boms de l'annee 1994, avec les mesures de position du faisceau fournies par le detecteur de vertex d'aleph, met en evidence des differences systematiques importantes. Un systeme de monitorage de la position des quadrupoles les plus proches du point d'interaction a ete installe en 1995 et permet d'ameliorer sensiblement l'accord entre les donnees des boms et les donnees du detecteur de vertex. D'autre part, une nouvelle methode de calibration de l'electronique associee aux boms d'aleph est developpee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 161 P.
  • Annexes : 51 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.