Nouvelle approche stereoselective aux polyenes conjugues et composes polyinsatures

par BENOIT CROUSSE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de G. LINSTRUMELLE.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons tout d'abord etudie, en presence de pdcl#2(phcn)#2, la tres bonne reactivite des chloroenynes et chlorodienes fonctionnalises avec des alcynes terminaux, pour conduire stereospecifiquement, avec de tres bons rendements, a des enediynes et a des dienynes en un temps court (30 min a 1 h). Nous avons aussi decrit la substitution sequentielle stereospecifique en un pot des dichloroethylenes e et z pour conduire aux enediynes dissymetriques fonctionnalises e et z qui sont d'utiles intermediaires de synthese. Nous avons ensuite montre a travers quelques exemples appropries, que ces reactions de couplage permettent d'acceder pratiquement a n'importe quel isomere d'un polyene conjugue. On peut ainsi preparer des trienes, tetraenes, pentaenes, hexaenes, heptaenes de geometrie determinee. Ce procede stereo et chimioselectif a ete utilise pour realiser la synthese totale d'une molecule polyfonctionnelle: la lipoxine b. Notre approche synthetique conduit au systeme tetraenique (e,z,e,e) avec une grande purete isomerique et sans etape de protection-deprotection des fonctions alcools au cours de la synthese. Nous avons etudie la synthese de polyenes conjugues tout e. Nous avons, tout d'abord, decrit la semi-reduction stereoselective, par le red-al, des alcools homopropargyliques conjugues en alcools homoallyliques e conjugues. Nous avons ensuite montre que cette reaction de semi-reduction permet d'acceder aisement a des synthons (chlorures polyinsatures et polyenynes terminaux) utiles a la synthese de polyenes tout e. Nous avons montre que les chloroenynes e peuvent etre metalles par le n-buli pour conduire aux diynes, aux chloroenynes substitues et aux -chloro -halo enynes. Ces derniers sont de bons precurseurs de divers composes polyinsatures: chloro enediynes et enetriynes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 205 P.
  • Annexes : 99 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.