La nrd convertase (ec 3. 4. 24. 61) : une nouvelle metalloprotease. isolement, caracterisation, clonage et distribution tissulaire

par VALERIE CHESNEAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de P. COHEN.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La n-arginine dibasic convertase (nrd convertase, nardilysine, ec 3. 4. 24. 61) est une metalloendopeptidase clivant selectivement en amont de residus arginine inclus dans des paires d'acides amines basiques. Initialement mise en evidence dans des extraits de cerveau de rat, elle s'avere particulierement abondante dans le testicule. Deux isoformes de masses moleculaires 110 et 140 kda sont purifiees a partir de chacun de ces deux tissus. L'adn complementaire du messager de cette enzyme a ete isole. La sequence proteique deduite (133 kda) presente trois caracteristiques majeures: un peptide signal putatif d'adressage au reticulum endoplasmique, un domaine acide de 71 residus compose a 79% d'acides aspartiques et glutamiques, et le pentapeptide consensuel hxxeh implique dans la coordination de l'atome de zinc catalytique. Bien que les homologues les plus proches de la nardilysine soient l'insulysine (ec 3. 4. 99. 45) et la pitrilysine (ec 3. 4. 99. 44), la presence du motif hxxeh l'apparente egalement a plusieurs metallopeptidases de la famille m16. L'analyse comparative de ses 27 membres a permis de reveler un certain nombre de positions conservees, exclusivement associees a la presence du site de fixation du zinc. Une definition plus restrictive de cette famille a donc ete proposee. Dans le testicule, l'expression de la nardilysine est restreinte aux cellules de la lignee germinale et fortement regulee au cours de la spermatogenese. Detectee des le stade spermatocyte primaire, la proteine voit sa synthese s'accroitre de maniere spectaculaire lors des phases finales de la spermiogenese. De plus, la nrd convertase s'accumule au niveau des deux structures microtubulaires de la spermatide allongee: l'axoneme et la manchette, etablie de maniere transitoire au cours de la metamorphose cellulaire. Le profil d'expression de la nardilysine au cours de la spermatogenese et sa localisation subcellulaire dans la spermatide agee suggerent fortement qu'elle pourrait participer aux evenements biochimiques associes au processus d'elongation cellulaire. Cependant, cette endopeptidase est, d'evidence, egalement secretee par la cellule germinale. L'hypothese d'une proteine bifonctionnelle semble s'imposer. Sa specificite de clivage, associee a son transit par la voie de secretion, en fait egalement un excellent candidat au role d'endoprotease de maturation prohormonale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 P.
  • Annexes : 522 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.