Etude du developpement precoce de la projection olivo-cerebelleuse

par ALAIN CHEDOTAL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de C. SOTELO.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie, chez le rat et le poulet, les phases precoces de la formation de la projection des neurones de l'olive inferieure sur les cellules de purkinje du cervelet. En particulier, nous cherchions a savoir quels mecanismes cellulaires et moleculaires dirigent l'etablissement de la connexion olivo-cerebelleuse. L'utilisation du tracage axonal avec des carbocyanines nous a permis d'etablir que l'entree des axones olivaires dans le cervelet a lieu entre e16 et e17 chez le rat, et vers e9 chez le poulet. Nous avons aussi montre, par une approche immunocytochimique, que le cgrp, la parvalbumine et la glycoproteine ben, representent des marqueurs transitoires de sous-categories de fibres grimpantes, permettant d'etudier leur mise en place pendant le developpement. Nos resultats indiquent que les axones olivaires presentent et conservent une organisation longitudinale precise des qu'ils entrent dans leur territoire cible, assurant ainsi la formation d'une topographie grossiere. Par ailleurs, il n'y a pas de periode d'attente pendant l'etablissement de la projection olivo-cerebelleuse: des leur entree dans le cervelet, les axones olivaires interagissent de maniere selective avec les cellules de purkinje. Nous avons egalement etudie, chez le rat nouveau-ne, la synaptogenese des fibres grimpantes et montre que, des la naissance, des contacts synaptiques sont formes par ces fibres sur les regions lisses des dendrites apicales des cellules de purkinje. Nous avons appele stade de la fibre rampante, cette premiere phase de la synaptogenese precedant le stade du nid pericellulaire. De plus, nous avons mis en evidence, par immunocytochimie et hybridation in situ, l'existence d'une compartimentation biochimique transitoire de l'olive inferieure, se mettant en place independamment de toute relation avec le cervelet. D'autre part, nous avons montre que, pendant l'ontogenese, des fibres grimpantes exprimant la molecule ben contactent des cellules de purkinje egalement positives pour cette molecule. Enfin, nous avons mis au point un modele de developpement in vitro de la projection olivo-cerebelleuse, et teste les consequences d'une inversion de l'orientation du cervelet sur l'organisation de cette projection. Nos resultats suggerent que, les axones olivaires sont guides dans le cervelet embryonnaire, par des indices biochimiques localises a la surface des cellules de purkinje. Ce mecanisme, qui se rapproche de la theorie de la chemoaffinite enoncee par sperry, assurerait l'etablissement d'une topographie preliminaire grossiere


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 296 P.
  • Annexes : 500 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.