Heterogeneite des mutations et complexite de l'epissage du gene cftr : relation avec la variabilite clinique de la mucoviscidose

par Thierry Bienvenu et G. BUTTIN

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de J.-C. KAPLAN.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La mucoviscidose est la maladie autosomique recessive la plus frequente dans la population caucasienne. Elle affecte approximativement un enfant sur 2500 naissances. Elle se caracterise par une grande variabilite clinique que ce soit dans son mode d'apparition ou dans la severite et la progression des manifestations cliniques. Le gene en cause dans cette affection a ete localise en 1985 sur le bras long du chromosome 7, puis clone et sequence 4 ans plus tard. Une deletion de 3 bases, denommee f508, est retrouvee sur environ 70% des chromosomes morbides. Depuis, environ 500 mutations ponctuelles ont ete identifiees le long de ce gene codant pour une proteine denommee cftr (cystic fibrosis transmembrane conductance regulator). Elles affectent toutes les regions critiques des 27 exons de ce gene de 230 kb. Au cours de ce travail, nous avons developpe de nouvelles methodes d'identification de mutations ponctuelles, telle l'electrophorese en gradient de gel denaturant (dgge) utilisant des amorces oligonucleotidiques modifiees par l'adjonction d'une molecule chimique, un psoralene. Ces methodes, associees a une strategie de detection des mutations du gene cftr, ont ete appliquees a l'identification des mutations du gene cftr dans une population de patients mucoviscidosiques d'origines ethniques variables vivant en region parisienne. Nous avons ainsi identifie sur la population etudiee plus de 92% des mutations (soit 53 mutations differentes) reparties sur 20 exons de ce gene. Ces resultats illustrent la difficulte de realiser dans notre region un programme efficace de depistage systematique. Au cours de ce travail, plusieurs nouvelles mutations ont pu etre identifiees. Certaines ont ete plus profondement analysees par l'etude des transcrits du gene (mutations affectant l'epissage) ou par l'etude des interactions adn-proteines (variations de sequence dans la region 5' promotrice du gene). L'ensemble de ces donnees genetiques nous a ensuite permis de tenter d'etablir des relations entre le phenotype clinique et le genotype, afin de mieux comprendre les raisons de l'heterogeneite clinique de cette affection. L'atteinte pancreatique semblerait ainsi dependre etroitement de la nature des mutations et la survenue de certaines complications pourrait etre associee a des mutations specifiques. L'atteinte respiratoire et notamment la precocite de la deterioration des parametres ventilatoires apparaissent aussi etre genetiquement determinees. Toutefois, l'existence d'une heterogeneite clinique au sein d'un groupe de patients ayant des mutations identiques suggere l'influence d'autres facteurs, genetiques et environnementaux. La complexite de l'epissage de l'arn pre-messager cftr, que nous avons notamment mis en evidence au niveau du pancreas humain sain adulte et foetal, pourrait etre l'une des explications a ces variations phenotypiques, notamment respiratoires. C'est dans ce but que nous avons analyse par rt-pcr la totalite de l'arnm cftr provenant de cellules de patients adultes notamment homozygotes f508 presentant des phenotypes cliniques differents. Il ressort de ce dernier aspect du travail que la perte de certains exons du transcrit cftr mute (exons 12, 16 et 17b) pourrait moduler l'expression clinique de l'affection, suggerant que la grande variabilite clinique de la mucoviscidose a bel et bien dans certains cas precis un support genetique lie au gene cftr. Ceci pourrait alors constituer un element pronostique non negligeable. Des etudes fonctionnelles sont en cours dans le but de verifier ces resultats


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 229 P.
  • Annexes : 545 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.