Pathogenie du diabete de type 1 chez la souris nonobese diabetique (nod) : role des facteurs de l'environnement, des evenements de vie et des cytokines

par ABDELAZIZ AMRANI

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de F. HOMO-DELARCHE.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les facteurs non genetiques de risque, dits d'environnement (infections virales, facteurs nutritionnels et psychologiques) jouent un role important dans le developpement du diabete de type 1. Dans ce travail, nous avons etudie l'effet a long terme de differentes situations stressantes et de la surrenalectomie sur l'apparition du diabete dans un modele spontane de la maladie, la souris nonobese diabetique (nod). Ces resultats suggerent que les effets antiinflammatoires et immunosupresseurs des glucocorticoides interviennent dans la progression de la maladie. Compte-tenu de ses actions variees au niveau du systeme neuroendocrinien, de l'homeostasie du glucose et sur la viabilite des cellules des ilots de langerhans, nous avons etudie l'effet a court terme de l'administration d'il-1 murine recombinante (il-1mr) sur les concentrations plasmatiques de glucose, d'insuline et de corticosterone chez la souris nod des deux sexes, a l'etat prediabetique et chez la souris c57bl/6 du meme age (controle). Alors qu'un effet hypoglycemiant net est observe chez la souris c57bl/6, la souris nod se revele insensible a l'effet hypoglycemiant de l'il-1mr. Ceci resulte en grande partie de l'insulino-resistance induite par les glucocorticoides, dont la secretion est fortement stimulee chez celle-ci. De plus, les recepteurs de l'il-1 ont ete localises par autoradiographie quantitative au niveau des ilots de langerhans dans le pancreas de la souris nod et d'une souche temoin. Enfin, s'il a ete possible d'amplifier par pcr la region du gene codant pour les 126 premiers acides amines de la proteine mature chez la souris nod, il a ete impossible, en revanche, d'amplifier la region 5' situee immediatement en amont de la region codant pour la proteine mature. En conclusion, nous proposons un modele de progression du diabete autoimmun chez la souris nod, ou un etat d'insulino-resistance induit par les evenements de vie mettant en jeu des interactions immunoneuroendocriniennes complexes, aboutirait a l'epuisement des cellules , alors plus sensibles a l'attaque du systeme immunitaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 272 P.
  • Annexes : 651 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1995 244
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.