Oxydation dimerisante du methane a 700-900c au contact de carbonates alcalins fondus supportes ou d'electrolytes solides

par VALERIE TASHJIAN

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de J. DEVYNCK.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'oxydation dimerisante du methane a ete realisee a haute temperature (700-900c), avec des systemes permettant de stabiliser les especes reduites de l'oxygene. Des eutectiques de carbonates alcalins fondus (li#2co#3-na#2co#3 52-48mol%, na#2co#3-k#2co#3 56-44mol%, li#2co#3-k#2co#3 62-38mol%) ont ete utilises supportes sur des echantillons poreux d'aluminate de lithium. Des rendements en produits dicarbones de 9-10%, avec des selectivites de 58-62% ont ete obtenus a 800c. L'activite catalytique des carbonates alcalins fondus a ete correlee aux previsions thermodynamiques relative a la stabilisation des ions peroxyde. Par ailleurs, un travail exploratoire sur l'utilisation d'un reacteur a oxyde electrolyte solide a permis de concevoir et tester un systeme permettant le controle electrochimique de l'activite des ions oxyde lors de l'oxydation dimerisante du methane


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 189 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.