Etude de l'emission electronique par effet de champ en hautes frequences

par JOCELYN TAN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de H. SAFA.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons mis au point une cavite permettant l'etude de l'emission electronique en regime hautes frequences (hf). Le courant emis par l'echantillon amovible est mesure par une sonde plongeant dans la cavite. Nous avons confirme la relation entre l'emission de champ et les defauts de surface tels que les rayures et les particules. Par la suite, des experiences de contamination selective par particules sur des echantillons niobium ont ete menees. L'analyse microscopique de la surface a mis en evidence: 1/ des phenomenes thermiques importants, 2/ une modification de la geometrie des sites emetteurs qui ont contribue a la rehabilitation du modele dit d'effet de pointe, 3/ une emission electronique des particules d'alumine sous champ hf. D'autre part, la mesure de la resistance thermique de contact entre les particules et le substrat nous a permis de comprendre la fusion des particules: la dissipation thermique pourrait etre due a un bombardement ionique (microplasma). Une bonne tenue en tension des surfaces metalliques passe par la recherche d'un traitement de surface efficace. Une des voies tres prometteuse est l'application judicieuse d'impulsions hf, qui permet la destruction des sites ou le nettoyage des particules presentes sur la surface. Enfin une premiere etude comparative semble montrer que le mecanisme d'emission electronique est le meme en regime de champ continu qu'en hf


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 189 P.
  • Annexes : 131 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.