Etude à très haute résolution des paramètres des raies spectrales

par Florent Rachet

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Alain Valentin.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les performances du spectromètre à transformée de Fourier utilise dans ce travail (rapport signal sur bruit de l'ordre de 1000, résolution proche de la largeur doppler des raies), nous ont conduit à modéliser avec précision sa fonction d'appareil. En particulier, la correction de l'effet du chromatisme du aux lames séparatrices permet de mesurer le nombre d'onde associé à une raie isolée avec une incertitude de l'ordre du millième de sa largeur à mi-hauteur ; La précision absolue atteint environ 2. 10#-#5 cm#-#1 pour des raies de n#2o et de co à basse pression situées entre 2000 et 3000 cm#-#1. Ce résultat a permis de mesurer le déplacement des raies de la bande #3 de n#2o induits par divers perturbateurs avec une précision absolue de l'ordre de 0. 5. 10#-#3 cm#-#1atm#-#1. La mesure de l'intensité de plus de 500 raies de la molécule n#2o, entre 2400 et 3100 cm#-#1, avec une précision absolue de l'ordre de 3%, a permis de déterminer le carré du moment dipolaire de transition vibrationnel et les coefficients d'Herman-Wallis décrivant les effets des interactions de vibration-rotation pour huit bandes. En particulier, nous mettons en évidence les contributions simultanées d'une résonance de type l et d'une résonance de fermi aux coefficients quadratiques d'Herman-Wallis de trois bandes dont les niveaux supérieurs sont reliés, deux à deux, par ces résonances. Les signes relatifs des moments dipolaires de transition vibrationnels associés à ces trois bandes sont également déterminés. Enfin, nous présentons le calcul du coefficient d'absorption prenant en compte, en utilisant un modèle phénoménologique, les couplages entre raies dus aux collisions. Ce modèle permet de rendre compte de façon très satisfaisante de l'effet des interférences entre raies dans plusieurs branches q de co#2 et de n#2o


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 276 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 151 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Calais, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). Bibliothèque. Section Lettres, sciences humaines et sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 535.8 RAC T
  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T950510
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1995 187
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.