La dissemination de bacillus thuringiensis dans l'environnement : conjugaison et persistance de la bacterie genetiquement modifiee et resistance du spodoptera littoralis boisduval a la toxine cryic

par JUDY MULLER-COHN COHN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de D. LERECLUS.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude a ete conduite selon trois axes complementaires: l'effet de la toxine de bacillus thuringiensis sur l'insecte spodoptera littoralis, la survie des souches sous conditions de microcosme, le transfert de l'adn intraspecifique des souches de b. Thuringiensis dans des microcosmes differents et dans des conditions naturelles en plein champ. La toxine cryic a ete exprimee dans une souche cristal moins de b. Thuringiensis qui a ete utilisee pour selectionner une lignee de s. Littoralis resistante a cette toxine. L'insecte a developpe une resistance a 500 fois a cryic, et a montre des resistances croisees aux toxines cryid et cryie mais aucune resistance a la toxine cryif. La sex ration et la fecondite de la lignee resistante ne sont pas differentes de la lignee sensible, mais la fertilite est augmentee. Ces etudes genetiques ont montre que la resistance a cryic est un trait co-recessif. Des souches de b. Thuringiensis ont ete marquees pour creer une souche donneuse, hd73-ii'lacz et une souche receptrice, ia91. La souche donneuse a ete marquee par le gene du lacz sur un plasmide conjugatif, qui est tres stable sur milieu artificiel, dans les sols en microcosme et en plein champ. La souche receptrice a ete marquee par selection avec la streptomycin, et localisee sur le chromosome. La conjugaison entre les deux souches est de haute frequence en milieu artificiel, et peut se produire chez les insectes sensibles ou dans les conditions du microcosme ideal


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 168 P.
  • Annexes : 364 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.