La transmission d'ondes cyclotroniques electroniques : une approche nouvelle pour caracteriser les fonctions de distribution electronique des plasmas chauds de tokamak

par YANNICK MICHELOT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J.-P. BRIAND.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La transmission cyclotronique electronique de tore supra est un systeme de transmission d'ondes millimetriques installe sur une corde verticale, fonctionnant dans la gamme de frequence 77-109 ghz. Il est base sur des mesures de variation de densite de puissance d'un faisceau d'ondes traversant le plasma. Les variations d'amplitude de l'onde sont dues a la refraction et a l'absorption resonnante. Dans la gamme 20-200 ghz, la refraction est toujours presente. Elle est essentiellement liee a la densite et au champ magnetique. La puissance transmise est reduite a cause de l'elargissement et de la deflexion du faisceau d'ondes. L'absorption est observee des que la frequence est tres proche des harmoniques de la frequence cyclotronique electronique. Elle est due aux electrons thermiques ou a la queue d'electrons suprathermiques. Elle possede une dependance spectrale caracteristique due a la variation relativiste de masse qui apparait dans la condition de resonance onde-electron. Nous avons fait fonctionner la tce en mode ordinaire et en mode extraordinaire, aux trois premiers harmoniques de la frequence cyclotronique electronique. Les principaux resultats sont la premiere mesure de l'epaisseur optique du mode x au troisieme harmonique, la premiere mesure de la temperature electronique basee sur la largeur de la raie d'absorption du mode o au premier harmonique, la premiere mesure des temps de relaxation de la distribution parallele electronique creee durant la generation de courant non-inductif. Ces resultats font de la transmission sur une corde verticale: un des diagnostics les mieux adaptes aux experiences de generation de courant par ondes hybrides basses (soutenant actuellement le courant non-inductif dans les tokamaks), un diagnostic fiable et simple pour caracteriser les electrons thermiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 319 P.
  • Annexes : 175 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1995 162
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.