Cartographie de resistivite electrique en geophysique de subsurface

par YOUCEF MEHENI

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de A. TABBAGH.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'evaluation, par le biais d'une etude comparative, des avantages et limites de trois methodes de cartographie en prospection geophysique - la methode electrique wenner, la methode slingram et la methode m. T-vlf - basees sur la mesure de la resistivite electrique et adaptees a la reconnaissance du proche sous-sol, constitue l'objectif de ce travail. Apres un rappel theorique de ces methodes, plusieurs points ont ete abordes: sensibilite aux structures 1d et 3d, bruit geophysique, anisotropie apparente et inversion 1d sur un parametre. Pour illustrer et verifier les resultats theoriques, cinq sites caracterises par des structures situees a quelques metres de profondeur ont ete cartographies et ont servi de cadre de confrontation aux trois methodes. Au vu des resultats de cette etude: ? la methode electrique wenner, la moins affectee par le bruit geophysique, apparait comme la plus performante pour caracteriser les parametres de structures quasi-tabulaires. La methode. Mt-vlf, en plus de sa plus grande profondeur d'investigation, a le meilleur pouvoir de detection des structures 3d. ? l'effet d'anisotropie apparente est pratiquement inexistant en configuration dipole-dipole pour un dispositif wenner. Pour les autres methodes, une structure allongee presentant un contraste de resistivite produira une anomalie plus marquee lorsque le dispositif de mesure est parallele a la structure pour les methodes electrique wenner normal et slingram vcp, et lorsque le champ electrique primaire est perpendiculaire a la structure pour la methode m. T-vlf ? dans les conditions d'application, l'inversion 1d donne de bons resultats. Cependant, en m. T-vlf l'epaisseur est surestimee. Les resultats experimentaux sont caracterises globalement par la coherence et la similitude des cartes de resistivite apparente obtenues par les trois differentes methodes, et par une bonne correspondance avec les modeles theoriques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 323 P.
  • Annexes : 80 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95 PA06 6161
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.