Etude des variabilites spatiotemporelles de la fugacite du dioxyde de carbone a la surface de l'ocean indien. Processus et quantification

par FERIAL LOUANCHI

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de A. POISSON.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude des variabilites de co2 a la surface de l'ocean indien montre qu'il existe quatre regions en matiere de distribution de ce parametre: le secteur austral de l'ocean indien est une mosaique de sources et de puits de co2 pour l'atmosphere en ete. La zone des fronts se presente toujours comme un puits de co2 pour l'atmosphere de janvier a aout. La zone subtropicale est en moyenne un puits de co2 pour l'atmosphere. Fco2 diminue de l'ete a l'hiver. Enfin, dans la zone tropicale ouest de l'ocean indien, la mousson generant un up-welling le long des cotes somaliennes, on observe de fortes sources de co2 pour l'atmosphere entre juin et septembre. Pour reconstruire des champs de co2 a la surface de l'ocean, les deux methodes utilisees presentent chacune leurs avantages et leurs inconvenients. Si la premiere, basee sur des relations empiriques liant fco2 a la temperature et a la chlorophylle, est facile a mettre en place, elle exige une base de donnees importantes pour contraindre dans l'espace et dans le temps la reconstruction des champs de fco2. Par contre, ces relations ne peuvent etre extrapolees dans l'espace que si l'on est dans les memes conditions hydrologiques. La seconde methode plus prognostique que diagnostique consiste a forcer les variations de fco2 dans le temps avec la variation des principaux processus qui controlent son evolution dans l'ocean. Celle-ci est en mesure de reconstruire des cycles annuels de fco2 a l'echelle d'une region. Finalement, l'estimation du flux de co2 ocean-atmosphere pour l'ensemble du bassin indien a partir des champs d'observations ou de reconstructions de fco2 montre qu'il est encore difficile de trancher sur son intensite eu egard a l'incertitude qui domine ces estimations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 232 P.
  • Annexes : 214 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95 PA06 6147
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.