Influence d'un rayonnement microonde sur la cinetique de dissolution de uo2, ceo2 et co3o4 en milieu nitrique

par LAURENT JORET

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de D. BAUER.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La dissolution d'oxydes metalliques et de minerais divers en milieu acide est souvent une operation essentielle pour l'industrie hydrometallurgique. Dans le present travail, nous avons cherche a voir dans quelle mesure l'emploi des microondes peut permettre une amelioration des procedes actuels. Pour ce faire, nous avons etudie la dissolution de trois oxydes (uo#2, ceo#2 et co#3o#4) en milieu acide nitrique, a differentes pressions, en utilisant des applicateurs monomodes varies. Un resultat important de cette etude menee en effectuant des mesures precises de temperature est que les dissolutions realisees sous microondes suivent une loi d'arrhenius identique a celle observee en chauffage conventionnel: les energies d'activation apparentes des reactions de dissolution des oxydes etudies sont les memes dans les deux cas. Cependant, lors des essais sous pression (1,8 - 5,4 atm. ), les heterogeneites de temperature creees par le chauffage microonde font que la dissolution semble plus rapide qu'en chauffage conventionnel a une temperature moyenne equivalente. En fait, les vitesses reactionnelles atteintes sous microondes s'expliquent sans postuler l'existence d'effets non thermiques parfois evoques dans la litterature, mais simplement en integrant l'equation cinetique dans l'ensemble du volume du reacteur et en tenant compte de la distribution reelle de temperature. L'obtention rapide de temperatures elevees, ainsi que l'existence d'heterogeneites de temperature constituent des particularites qui font que l'emploi des microondes apparait comme une utilisation astucieuse de l'energie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 128 P.
  • Annexes : 102 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.