Production directe de j/psi dans la desintegration du z a delphi

par NIDAL ERSHAIDAT

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de M. BAUBILLIER.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these effectuee au sein de l'equipe delphi du lpnhe (paris) est une etude et une tentative de mise en evidence d'un canal de desintegration particulier du z#o. Il s'agit de la production directe de j/ dans les desintegrations du z#o. Ce processus est rare, il est noye dans un bruit de fond cent fois plus grand. Ce dernier est du a la desintegration du z#o en une paire bb, suivi par l'hadronisation d'un des deux quarks en mesons b qui se desintegrent en j/. Les modeles traitant le canal de production directe aux energies du lep, etudient la fragmentation de partons en etat lies cc. Le canal z#o ccj/ (rapport d'embranchement 2,5 x 10#-#5) doit dominer. L'autre canal z#o qqg* ; g* j/ gg devrait avoir un rapport d'embranchement plus faible d'un ou deux ordres de grandeur. Dans cette etude nous avons essaye d'isoler cette composante directe par deux methodes. L'une classique, en etudiant la topologie d'un evenement hadronique typique et l'autre en utilisant une methode d'etiquetage du b, initie par ch. De la vaissiere, et utilisee a delphi pour determiner #b#b. Pour ce faire nous avons, tout d'abord, reconstruit le spectre j/'s produits a delphi pour les annees 1991-1993. Ensuite, une serie de coupures topologiques, notamment celles concernant le parcours relatif d'un candidat j/ et l'angle de production de ce dernier, est appliquee sur le spectre. Les evenements survivant a ces coupures sont etudies et des limites superieures sur le rapport d'embranchement de production directe des j/'s dans la desintegration du z#o sont calculees. L'etiquetage par hemisphere adopte dans cette these nous a permis d'etudier statistiquement l'echantillon de donnees. Une methode de maximum de vraisemblance est utilisee pour determiner les composantes b et non b) de notre signal des j/'s. Des limites superieures du processus z#o j/'s directs. Les limites precedentes sont compatibles entre elles, et conformes aux predictions theoriques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 P.
  • Annexes : 53 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.