Contribution a l'etude de la synthese et de la microencapsulation de nanoparticules de polypyrrole en vue de l'elaboration de materiaux a proprietes electriques controlees

par PATRICK DEGOBERT

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de F. HENRY.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le but d'elaborer des materiaux absorbants les ondes electromagnetiques dans le domaine hyperfrequence a base de polymere conducteur, de conductivite stable et controlee, la synthese de nanoparticules de polypyrrole de tailles controlees et encapsulees par une couronne de polymere isolant a ete menee a bien. L'etude systematique des parametres de synthese de nanoparticules de polypyrrole a montre que la concentration en stabilisant etait un facteur permettant de faire varier le diametre des particules de 100 nm a 700 nm. L'encapsulation de ces particules, permettant une meilleure dispersion tout en evitant le dedopage du polypyrrole (stabilite de la conductivite), a ete realisee par deux methodes: 1: polymerisation en microsuspension inverse d'acrylamide en presence de reticulant, 2: polymerisation en emulsion directe de methacrylate de methyle. La premiere methode a permis d'encapsuler des particules de diametre inferieur a 200 nm, les particules de plus grand diametre n'etant que partiellement ou non encapsulees. La deuxieme methode a permis d'encapsuler des particules de differents diametres en n'evitant pas la nucleation de polymere isolant a cote des particules de polypyrrole. Cette methode a mis en evidence pour le polypyrrole, un caractere inhibiteur de polymerisation radicalaire du a un phenomene d'echange d'ions. L'efficacite de l'encapsulation a ete verifiee par differentes analyses dont la voltametrie cyclique sur les suspensions de particules de polypyrrole, technique mise au point au laboratoire et permettant un controle rapide et fiable de l'encapsulation. L'analyse des proprietes dielectriques des nanoparticules de polypyrrole de differentes tailles a permis de mettre en evidence une correlation entre la taille et la conductivite des particules. Les nanoparticules de polypyrrole encapsulees et non encapsulees ont permis de jouer le role de particules conductrices modeles pour la validation de lois de melanges dielectriques, la loi de looyenga etant bien adaptee a la conductivite developpee par ces particules. Des composites realises a partir de nanoparticules de polypyrrole encapsulees ont presente des conductivites suffisantes pour la realisation de bons materiaux absorbants radars


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 314 P.
  • Annexes : 206 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1995 64
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.