Le trafic intracellulaire est-il un marqueur de la differenciation enterocytaire des cellules ht-29?

par Bénédicte Chazaud

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Monique Decastel.

Soutenue en 1995

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les voies d'exocytose et d'endocytose ont ete etudiees en fonction de l'etat de differenciation des cellules ht-29. Les premieres etapes de l'exocytose ont ete etudiees a l'aide de la brefeldine a. Les voies d'endocytose ont ete etudiees en suivant le routage de la ricine, molecule exogene. Les cellules differenciees presentent une organisation structurale et un fonctionnement des organites et du cytosquelette normaux. Par contre, dans les cellules indifferenciees, on observe des anomalies dans la structure des organites et dans leurs relations avec les elements du cytosquelette. Ceci aboutit a un dysfonctionnement des voies du trafic intracellulaire endocytique et exocytique. Les cellules en cours de differenciation presentent globalement une organisation similaire a celle des cellules indifferenciees. Cependant, des differences suggerent une potentialite de ces cellules leur permettant d'acquerir le phenotype differencie. En conclusion, le remaniement de l'organisation des cellules ht-29 observe pendant leur differenciation est accompagne d'un changement de la fonction des organites et des elements du cytosquelette.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (112 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 90-112

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.