Mise en évidence chez le rat, des capacités de contrôle du noyau parafasciculaire du thalamus sur deux structures des ganglions de la base : le noyau subthalamique et le globus pallidus

par Mireille Mouroux

Thèse de doctorat en Pharmacie. Neurosciences

Sous la direction de Jean Féger.

Soutenue en 1995

à Paris 5 .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174 f

Où se trouve cette thèse ?