Anthropologie du "bo" (theorie & pratique du grigri)

par COSSI J-M APOVO

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de LOUIS-VINC THOMAS.

Soutenue en 1995

à Paris 5 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail nous voulon montrer que l'homme est un etre en situation et pour faire face a cette difficulte il a recours au bo pour s'adapter a la nature et a la societe. Le bo est le propre de la culture africaine en general et de la culture beninoise en particulier. Est-il un objet de science ou de croyance ? pour en faire un objet de science nous tenterons d'en elaborer la definition, la genese et la typologie. Cette typologie nous permettra de comprendre comment le beninois determine ses rapports sociaux tisses de haine, de jalousie et d'espoir pour la maitrise de soi. Le bo prend alors une dimension sociale manifestee par des noms de personne appeles en fon "bonyko d'ou l'anthropologie est fille d'anthroponymie ou de patronymie. Quoi qu'ayant dieu comme source de son efficience, le bo n'est pas une religion. Il est un pouvoir d'adaptation a la nature et un loyen de domination de l'homme sur l'homme. Nous avons adopte la methode pluridisciplianire avec insistance sur la psychologie.

  • Titre traduit

    Bo anthropology ( theory and practice of charm )


  • Résumé

    In this work we will try to shaw that man is a being in situation and to cope with this situation ha has recourse to the bo to adapt himsef to the nature and to the society. The bo is part of the african culture in general and part of bonese culture in particular. Is the bo an object of science or of beliefe ? to make it an object of science we will try to elaborate its definition, gensis and typology. This typology will help us to understand how the bonese determines his s social relationship full of hatred, jealousy and hope for self control. Then the bo has a social dimension shown in the names borne by persons , names called in fon "bonyko". " the antropology is daughter of anthroponimy and patronimy. Although it has god as source of its officiency, the bo is not a religion; it is rather a power of adaptation to the nature, a meens of domination. Our method is pluridisciplinary one with emphasis on psychology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?