Attentes et représentations des parents des enfants infirmes moteurs cérébraux face à l'école, à partir de la réalisation d'une école spécialisée en Israël

par Suzanne Saltiel Horovicz

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-Sébastien Morvan.

Soutenue en 1995

à Paris 5 .


  • Résumé

    La recherche étudie les attentes et les représentations des parents d'enfants I. M. C. Face à l'école à partir de la réalisation du premier établissement pour I. M. C. En Israël par un groupe de parents dans les années soixante. Les changements de l'approche du handicap dans la société pendant ce dernier siècle sont suivis, de même, la relation ambivalente des parents avec l'enfant et les professionnels est analysée. Le comportement des parents, du a la blessure narcissique et au deuil de "l'enfant idéal " imagine avant sa naissance est revendicatif, mais il existe en même temps une activité associative importante. L’analyse clinique s'est faite à partir d'entretiens avec quatre groupes, chacun de sept personnes, (les parents des anciens élèves, ceux des préadolescents, ceux des jeunes enfants et les professionnels. ) elle révèle une dynamique de survalorisation et de critique de l'école qui devrait réparer, compenser, normaliser et dédramatiser le handicap, servir de "deuxième maison" ou de "serre" à l'enfant et soutenir le parent. L’école a le rôle d'une mère nourricière, omniprésente et toute puissante. Elle soutient le parent, elle le protège contre la peur de l'avenir et le défend contre la peur de la mort.

  • Titre traduit

    Expectations and representations of school by parents of children with cerebral palsy, based on the realization of a special school in Israel


  • Résumé

    The research analyses expectations and representations of school by parents of children with cerebral palsy. It is based on the realization of the first institution for children with C. P. In Israel. The changes of approaching the handicap during the last century have been considered, as well as the parent-child and the parent-professional relationship. The aggressive behavior of the parents is due to narcissism and grieving about the "ideal child" expected before his birth, but they are also involved in activities for the handicapped. The clinical analysis is based on interviews with four groups, each one of seven persons, (parents of senior pupils, of teenagers, of young children and members of the staff. ) it shows an ambivalence of survalorisation and critics of school which ought to repair, to compensate, to normalize and to de-dramatize the handicap. School is the child's "second home" or a "hothouse", it is an omnipresent and omnipotent "alma mater" nourishing mother), it supports the parent and protects him against his fear of the future and of death.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (356 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 283-301

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales (Paris). Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3591
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 12878
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.