La signification contextuelle dans les processus de transposition didactique : l'exemple de l'enseignement de la géométrie au niveau du collège en Côte d'Ivoire

par Patricia Nebout Arkhurst

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Gérard Vergnaud.

Soutenue en 1995

à Paris 5 .


  • Résumé

    The general aim of this dissertation is the analysis of the process of didactic transposition whose major aim to challenge the illusion of transparency which affects the knowledge that is imparted. It hopes to achieve this by showing the differences between the intellectual and didactic functioning mechanisms. This dissertation has elected to consider the field of plane geometry because its use and role can be observed in the teaching of mathematics in the junior classes at the secondary school level. This example highlights the specific constraints of contextual meaning which require recourse in the process of transposition and also constitutes a mode of functioning. A distinction is made between constraints inherent in what is called the "noosphere" (the sphere of thought and decision-making), and contraints inherent in didactic functioning mechanisms through didactic means (syllabus for the teaching geometry, geometry exercices). These didactic creative models provide a field of study in which other aspects of didactic transposition may be examined concretely within a theory of contextual meaning. The contextual meaning attempts to describe the factors that determine a didactic situation. Teaching in itself or the concept to be taught must take place within a context form whence i derives its meaning and contextual significance. This is what is referred to as the concept "contextual meaning". The significant contribution of this dissertation will be its study of the effects of didactic transposition.

  • Titre traduit

    The process of didactic transposition in the theory of contextual meaning: the case of the teaching of geometry at the c llege in cote-d'ivoire


  • Résumé

    L'etude presentee se situe dans le cadre general de l'analyse du processus de transposition didactique, dont le but premier est de deconstruire l'illusion de la transparence qui affecte le savoir enseigne en montrant le decalage entre le fonctionnement savant et le fonctionnement didactique. Cette recherche a choisi de considerer la discipline de la geometrie plane, telle qu'on peut en observer l'emploi et le role dans les mathematiques enseignees au premier cycle de l'enseignement secondaire. Cet exemple met en evidence des contraintes specifiques de signification contextuelle qui appelle le processus de transposition et en meme temps en constitue un monde; sont a distinguer des contraintes propres a ce qui est appele la "noosphere" (sphere ou l'on pense, prend des decisions) et les contraintes internes au fonctionnement didactique, a travers les moyens didactiques (programme d'enseignement de geometrie, exercices de geometrie). Ces creativites didactiques offrent un champ d'etude ou d'autres aspects de la transposition didactique peuvent etre concretement examines au sein de la signification contextuelle. La signification contextuelle s'emploie a decrire les facteurs determinants d'une situation didactique. L'objet d'enseignement ou le concept a enseigner s'inscrit dans un contexte, son sens en est marque, contextualise, d'ou la notion de "signification contextuelle". L'interet de cette recherche est de decrire les effets d'une transposition didactique. Au-dela des decalages temporels et epistemologiques, les situations de references, ou autres emprunts ainsi sollicites dans une situation didactique, offrent un champ d'etude ou des aspects de la transposition didactique peuvent etre concretement examines.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (201, 120 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18668-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3341
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.