Étude grammaticale de l'iwoyo (Angola)

par Amelia Arlete Mingas

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Emilio Bonvini.

Soutenue en 1995

à Paris 5 .


  • Résumé

    The goal of this work is to give a clear inderstanding of the grammacial structures of iwoyo, an angolan bantu language spoken in cabinda and classified by m. Guthrie under the h16a zone. After an introductory background concerning some basic geographical informations about the country, and a brief geographical and historical description of cabinda the first chapter present the structures of the major utterances attested by the language: assertive, interrogative and intimative sentences which provided the inventory of the nominal and verbal constituents. The second chapter deals with the nominal constituent analyzed through two methodological frameworks: bantu traditional one and e. Bonvini's. We first discussed class systeme and gender marlers; then we studied successively the noun, the noun phrase, the rponoun and the numeral. In the third chapter the verbal constituent is analyzed in detail. Through considering bantu traditional methode, we made a distinction between the verb and its specifiers, accordingly to e. Bonvini's suggestion. In the last chapter we studied the internal and external enunciative variations, specially topicalizationin one hand and corrdination and subordination on the other.

  • Titre traduit

    A grammatical study of iwoyo


  • Résumé

    Etude grammaticale de l'iwoyo, langue bantoue angolaise appartenant au sous goupe "kikongo", parlee au cabinda et classe par m. Guthrie dans la zone h16a. Ce travail, realise conformement au cadre theorique et methodologique utilisee par e. Bonvini pour lalangue kasim, est precede d'une introduction generale et articule en quatre chapitres. Le premier a ete consacre a la morphosyntaxe de la predication ou sont degages les schemas des enonces de l'assertion, de l'interrogation et de l'intimation. Il a ete par la suite possible d'identifier deux grandes categries de constituants syntaxiques : le nominal et le verbal. Le deuxieme chapitre traite du nominal. En utilisant d'une maniere conjointe les notions de "classe" et de "genre", nous avons pu ensuite analyser son comportement en tant que constituant syntaxique plurifonctionnel. 18 classes et 13 genres ont ete identifies. L'analyse s'est poursuivie avec l'etude du nom, du syntagme nominal, du pronom et du numeral. Le troisieme chapitre presente le systeme verbal sur la base de la distinction entre le constituant verbal lui meme et les specificatifs verbaux. Le quatrieme chapitre est consacre a l'etude de l'enonce et de ses variations internes et externes. Les premieres concernent la focalisation et la thematisation tandis que les secondes se referent a la coordination et a la thematisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (414 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18339

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2782
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.