Le christianisme dans Le Repos du Septième Jour de Paul Claudel

par Agatha Sam-du Pak

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Michel Autrand.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le repos du septième jour, la pièce dite "chinoise" de Claudel, entre dans le cadre de son autobiographie chrétienne. Fruit des observations du diplomate en chine, cette pièce est aussi imprégnée de ses réflexions sur les religions chinoises: nombreux en sont les emprunts au confucianisme, au bouddhisme et au taoïsme, de "la clé du drame" a la symbolique des personnes et a certaines de leurs paroles. Claudel, exile volontaire, élargissait ses connaissances théologiques a un moment de sa vie ou il aspirait à la vie contemplative. Son attitude devant les trois courants de la pensée religieuse chinoise variât : il détestait le bouddhisme, mais appréciait la philosophie taoïste, chrétien fervent, par influence les missionnaires jésuites en chine, par le père de Prémare, et surtout par ses lectures assidues de la bible et des sommes de saint Thomas d’Aquin, le grand écrivain composa un drame original de ces différentes sources, chinoises et chrétiennes, qui sont toutes exposées, discutées, votre comparées dans ce travail. Pièce exotique, prouesse littéraire à partir d'une tentative audacieuse de syncrétisme religieux, c'est avant tout un drame de l'orgueil et de la foi intransigeante que Claudel a écrit, un drame du salut, un drame de la vocation.

  • Titre traduit

    Paul Claudel's Christiantty in "The Rest Of The Seventh Day"


  • Résumé

    The rest of the seventh day a "chinese" play by paul claudel, belongs to the story of claudel's catholicism. Born of the author's reflexions on china while he was there as a diplomat, the play is a rich mixture of christian principles and of elements taken from the three main religious streams in china. Namely confucianism, buddhism and taoism. The key idea ("la cle du drame) as well as the symbolism of the characters appear to be chinese : but claudel was also meditating the bible and the two sommes by thomas d'aquin at the time when he wrote his play. Above all, he was contemplating entering a religious oprder. A presentation and a confrontation of the christian and chinese sources of claudel's inspiration in this play will cast a light on the meaning of a text regarded as difficult. The integrity of claudel's catholicism remains the strongest voice in this autobiographical drama.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (366 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3409
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18824
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.