"Une certaine manière de voir" : la description entre récit de voyage et récit de fiction chez Bernardin de Saint-Pierre, Chateaubriand et Théophile Gautier : essai de confrontation stylistique

par Alain Guyot

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Pierre Cahné.

Soutenue en 1996

à Paris 4 .


  • Résumé

    Bernardin de saint-pierre, chateaubriand et theophile gautier, as many other writers, bring back written trails from their travels, in the form of descriptions, often reusued from one work to the other. Comparing these descriptions, on the basis of recent researches, allows to go through their insertion in the narrative texture, their construction, their functions and their positions in the account, as well as their relationship with referential reality. It also allows to bring out information about stylistical practises of the authors, and to sketch a typology out for so different narrative forms as travel account and fictional account. From similar means, such as analogies, syntactical structuration, verbal tense effects, demarcating proceedings, work on vocabulary, hypotyposis, etc. ), these two litterary genres treat description differently, according to their own restraints. Narrative fiction, a hurried discourse, clearly tends to make it profitable and functional. Travel account, in which narrative structure is weaker, gives more freedom in description, and helps to elaborate a new way of composing, not to be ignored modern novel.


  • Résumé

    Bernardin de saint-pierre, chateaubriand et gautier, comme bien d'autres hommes de lettres, rapportent de leurs voyages des traces ecrites que l'on retrouve souvent sous la forme de descriptions, souvent reprises d'une oeuvre a l'autre. La confrontation de ces descriptions, elaboree sur la base des recherches les plus recentes, permet d'en examiner l'insertion, la construction, ainsi que les fonctions et les places qu'elles occupent au sein du recit, sans negliger les relations qu'elles entretiennent avec la realite de reference. Elle permet egalement de degager un certain nombre d'informations au sujet des pratiques stylistiques des auteurs choisis, et d'esquisser les lineaments d'une typologie pour des formes narratives aussi differentes que le recit de voyage et le recit de fiction. A partir de procedes similaires (analogies, structuration syntaxique, jeu des temps verbaux, procedures demarcatives, travail du lexique et du signifiant, hypotypose, etc. ), ces deux genres litteraires reservent un traitement different a la description, en fonction des contraintes qui leur sont propres. La fiction narrative, discours presse, manifeste une nette tendance a la rentabliser et a la fonctionnaliser. Le recit de voyage, de structure beaucoup plus lache, laisse au contraire a la description une plus grande autonomie, et contribue a l'emergence d'une forme nouvelle de composition que n'ignorera pas le roman moderne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (521 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3429
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18804-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3524
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.