Le champ du regard : poésie et poétique dans l'oeuvre de Piero Bigongiari, Sandro Penna, Valerio Magrelli

par Isabelle Lavergne

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Jean-Michel Gardair.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .


  • Résumé

    Ce travail tente de répondre à la question suivante: de quelle perception de la réalité le langage poétique est-il, nous transmet-il l'image? Il présente trois phases: la première consiste en une série de "lectures" à partir des textes de trois poètes contemporains (Piero Bigongiari: Inno XV, Sandro Penna: Poesie (1927-1938) et Valerio Magrelli: Ora serrata retinae), la seconde correspond à un travail purement théorique sur les notions de sujet, de langage et de regard, et la troisième entend replacer la matière de nos lectures dans la perspective de la théorie. A partir des théories psychanalytiques de J. Lacan, notre recherche théorique montre que la position qu'occupe le sujet par rapport au langage, correspond à celle qu'il occupe également dans la structure visuelle, où se situe et par où s'exprime son regard. La théorie se lit dans la poésie, ou elle apparait sur un mode spécifique que nous avons rapporté à la métaphore. Le discours des poètes est une manière d'énoncer, de présenter, de représenter certaines formulations theoriques. Le sujet de l'inconscient s'y manifeste électivement, par rapport à tout autre discours littéraire, dans la mesure où la poésie lyrique organise l'univers des images d'une manière spécifique-en le faisant explicitement dépendre de la fonction du symbolique-, et l'organise en fonction du sujet.

  • Titre traduit

    Thefiled of the regard : poetry and the poetic in the work of Piero Bigongiari, Sandro Penna, Valerio Magrelli


  • Résumé

    This work tries to answer the following question: what perception of reality does the poetic language transmit through images? This work brings three phases: the first consists of a series of commentaries on the work of three contemporary poets (Piero Bigongiari: Inno XVe, Sandro Penna: Poesie (1927-1938) et Valerio Magrelli: Ora serrata retinae); the second is a theoretical consideration on the notions of subject, language and regard; the third phase means to position our commentary on a theoretical perspective. From the psychoanalytical theories of J. Lacan, our theoretical research shows that the position occupied by the subject in language, corresponds to the same it occupies in visual structures, by which is expressed the regard. Theory can be perceived in poetry in a particular form that corresponds to metaphor. The poet's discourse is a form of announcing, presenting and representing certain theoretical formulations. The subject of the unconscious manifests itself in poetry, more than in any other literary form, because lyric poetry organizes the universe of images in a subjective manner: the imagetic universe depends on the function of the symbolic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3577
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.