Les modérés lyonnais et la Fédération républicaine du Rhône, 1889-1940

par Mathias Bernard

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Marie Mayeur.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les causes de la radicalisation progressive du principal parti de la droite parlementaire sous la Troisième République (la fédération républicaine) peuvent être définies à travers l'étude d'un cas départemental (le Rhône), sur la moyenne durée (de 1889 à 1940). Fondé en 1903, ce parti récupère l'héritage de courants politiques divers, qui se sont parfois affrontes au cours de la décennie antérieure. En son sein, domine le centre : des tendances situées plus à droite sont marginalisées. Il s'ensuit des tensions internes et un décalage croissant entre les élus et les dirigeants, modérés, et les militants, plus radicaux. A partir des années 1920, certains hommes d'appareil exploitent ces frustrations pour transformer partiellement cette organisation libérale en un parti populiste de masse, dont la majorité des membres soutiendra le régime de Vichy.

  • Titre traduit

    The Moderates from Lyon and the Republican Federation of The Rhone Department (1889-1940)


  • Résumé

    The causes for the increasing radicalization of the republican federation the parliamentary right wing main party under the third republic - can be defined through the study of an example, the department of the Rhône, on a fifty-years-basis (from 1889 to 1940). This party, founded in 1903, inherited from miscellaneous political trends, which sometimes disagreed during the previous decade. The moderates prevailed within this party; some trends further on the right wing became edged out. Thus followed internal tensions and an increasing gap between the moderate leaders and the more radical militants. From the 1920's, some influential party-leaders took advantage of such frustrations to partially turn this liberal organization into a populist mass party the majority of which supported the Vichy government.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par l'Harmattan à Paris

La dérive des modérés : la fédération républicaine du Rhône sous la Troisième République


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1739
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3360

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3487
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13704
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : La dérive des modérés : la fédération républicaine du Rhône sous la Troisième République
  • Dans la collection : Carnot
  • Détails : 1 vol. (432 p.)
  • ISBN : 2-7384-7253-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 411-424
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.