Le statut socio-professionnel des écrivains italiens nés entre 1370 et 1450

par Paul Gaudin

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Christian Bec.

Soutenue en 1996

à Paris 4 .


  • Résumé

    The quantitative analysis of 452 italian writers born between 1370 and 1450, whose group is divided into three generations, makes possible to point out the main influences conditionning their literary works : geographical and social origins, places and matters of study, journeys, professions, economical status, exil, prison, languages and literary genres used, academies.


  • Résumé

    L'etude quantitative d'un groupe de 452 ecrivains italiens nes entre 1370 et 1450 et divises en trois generations permet de mettre en evidence les conditionnements ayant agi sur leurs activites litteraires : origines geographiques et sociales, lieux et matieres d'etudes, deplacements, professions, situations economique, exil, emprisonnement, langues et genres litteraires utilises, academies frequentees.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1180 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3445
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18800-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3520
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.