L'Église dans les villes hongroises aux XIVe et XVe siècles

par Marie-Madeleine de Cevins

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Henri Dubois.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .


  • Résumé

    Au sein de la chrétienté latine du bas Moyen Age, les villes hongroises se distinguaient sur le plan des implantations ecclésiastiques par un faible équipement en centres de paroisse et en institutions caritatives, mais aussi par un dense réseau de couvents mendiants masculins. Dans les villes non épiscopales, le fonctionnement de ces établissements était soumis au contrôle de plus en plus étroit des autorités urbaines (au temporel et au spirituel), lesquelles contribuaient grandement à leur prospérité matérielle. Le clergé y était à la fois compètent et confortablement rétribué. Les citadins hongrois partageaient avec les villageois la dévotion à la vierge et au christ et pratiquaient avec conviction (même à l'intérieur des confréries) une religion des œuvres. Autonomie religieuse d'un côté et exacerbation de la théologie des mérites de l'autre, ont pu favoriser l'adhésion précoce et massive de ces villes au luthéranisme.

  • Titre traduit

    The Church within hungarian towns in the fourteenth and fifteenth centuries


  • Résumé

    In the bosom of the low middle ages latin christiendom, hungarian towns stood out as far as the ecclesiastical implantations are concerned, not only by scanty parishes centers and charitable societies, but also by an important network of mendicant orders for men. In the non-episcopal towns, the management of these institutions were more and more closely ruled by urban authorities (temporally and spiritually) which largely contribute to their material prosperity. In them, the clergy was bothly competent and snugly remunerated. The hungarian townspeople shared with the villagers the devotion to the blessed virgin and to the christ and they observed with conviction (even within the confraternity) the exercises of a religion of charities. Religious autonomy on the one hand and exacerbation of the theology of the other's talents, on the other, managed to support the early and mass adhesion of these towns to the Lutheranism.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Institut hongrois de Paris à Szeged, Paris, Budapest et par Société pour l'Encyclopédie de l'Histoire de l'Église en Hongrie à

L'Église dans les villes hongroises à la fin du Moyen Age (vers 1320 - vers 1490)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1423 f.)

Où se trouve cette thèse ?