Le regard : principe de cohésion dans l'oeuvre de Jean-Marie-Gustave Le Clézio

par Sylvie Bernard-Courtin

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Pierre Brunel.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .


  • Résumé

    The progression in j. M. G. Le clezio's works originates more from a sense of wandering and drifting rather than from a linear unfolding of time. Multiplying places and time, this writer tries to restore the individual to the world, to shorten the distance separating the two entities. It is through the eye's regard, the real principle of cohesion in his works, that he accedes to new planes by provoking synaesthesic emotions felt by all his characters. It is a genealogical writing in a ritual manner but continually unfolding according to three moments : metamorphosis, knowledge and material ecstasy, which is always transcended by a stasis of the view. Pursuing an inexorable quest of the other enabling the subject to construct himself, j. M. G. Le clezio multiplies marginal experiences and reaches a new vision, thus evolving into a new man.


  • Résumé

    Le cheminement de l'oeuvre de j. M. G. Le clezio procede plus de l'errance, de la derive que du deroulement lineaire du temps. Multipliant les lieux et les epoques, cet ecrivain tente de restituer l'etre au monde, de rompre la distance qui les separe l'un de l'autre. C'est par le regard, veritable principe de cohesion de son oeuvre, qu'il accede a cette nouvelle relation en provoquant des emotions synesthesiques ressenties par tous ses personnages. Ecriture genealogique, celle-ci est aussi rituelle se deroulant sans cesse selon trois moments : metamorphose, connaissance, extase materielle, toujours transcendes par une stase du regard. Engage dans une enexorable quete de l'autre permettant au sujet de se construire, j. M. G. Le clezio multiplie les experiences marginales, accedant a une nouvelle vision du monde generant un nouvel homme.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (339 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3311
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18510

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3169
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.