La nature poétique de l'être

par François Bierre

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Magnard.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'expérience de l'être est triple : singularité, tout et transcendant. Si l'on admet aussi que l'être est un, ceci implique la nature paradoxale de l'être. Toute vision qui choisit une de ces expériences en excluant les deux autres est faussée. L'être est une limite, qui ne peut être pensée sans l'illimite : le non-être. Le rapport entre non-être est le modèle par excellence de toute métaphysique et de toute épistémologie. Il prend en charge simultanément ontologie et phénoménologie, coïncidence et multiplicité, être et apparaitre. Il implique de connaitre dans un rapport causal qui correspond à la réalité physique et idéelle de l'être. Il refuse tout dualisme radical puisqu'il présuppose de se fonder sur une pensée du transcendant comme unité anhypothétique, et sur une pensée de l'acte comme transfini constitutif. Cette dialectique veut opposer le "oui et non" au "oui ou non", plutôt que le "oui" au "non". L'être se constitue à travers l'enchainement d'une séquence de quatre dimensions : transcendance puissance acte extension. Cette séquence est réflexive, elle prend en charge l'être en soi et les rapports de l'être. L'être est la subjectivité première, la contrainte première de toute réalité. L'être est de nature poétique, puisqu'il s'exprime à travers une infinité de métaphores, chacune exprimant sa totalité de manière partielle ; la métaphore saisit tout à travers tout, prenant en charge simultanément une multiplicité de dimensions. La philosophie est un cheminement qui n'exclut rien et se refuse à hypostasier ce qu'elle rencontre sur son chemin.

  • Titre traduit

    The poetic nature of being


  • Résumé

    Experience of being is triple : through singularity, whole and transcendence. If we admit as well that being is one, it implies a paradoxical nature of being. Any vision which chooses one of these experiences while excluding the two others is biased. Being is a limit, which cannot be thought without the unlimited : not-being. The relation being not-being is the model par excellence of all metaphysics and of all epistemology. It simultaneously takes charge of ontology and phenomenology, of coincidence and multiplicity, of being and appearing. It implies to know in a causal relation, which corresponds to the ideal and physical reality of being. It refuses all radical dualism since it presupposes to found itself on a thinking of the transcendence as an unhypothetical unity, and on a thinking of the act as a constitutive transfinite. This dialectic wants to oppose the "yes and no" to the "yes or no", rather than the "yes" to the "no". Being constitutes itself through the chain of a sequence of four dimensions : transcendence power act extension. This sequence is reflexive, it takes charge of being in itself and of the relations of being. Being is the primal subjectivity, the primary constraint of all reality. Being is of poetical nature since it expresses itself through an infinity of metaphors, each expressing its totality in a partial manner ; metaphor apprehends everything through everything, simultaneously taking charge of a multiplicity of dimensions. Philosophy is a path that does not exclude anything and refuses to hypotasiate what it encounters on its path.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3537

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BUT 3537
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4496
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13741
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.