La transmission du savoir religieux en Afrique subsaharienne : exemple du commentaire coranique à Saayi (Niger)

par Moulaye Hassane

Thèse de doctorat en Études arabes

Sous la direction de Jamel-Eddine Bencheikh.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .


  • Résumé

    The first calling of every theocratic centre is the acquisition and the transmission of the religious knowledge. Saayi has been accomplishing this mission since its creation in the xiii xixth century. This knowledge, based on the koran, is passed on in different ways. The example of the translation and commentary of the koran in saayi shows the importance of its understanding, or partly, to accomplish rites and practices. In south-saharan africa, the source text of the koranic commentary is al-galalayni's. The african translation is more a voice expressing the word of god than a classical way koranic commentary. This concision of the source text leaves few details related to the practical methods of cult, where the interest in the religious songs, draws its source from the koran, the prophetic tradition and in muslim case law books. The choice for the ramadan month to make this translationcommentary has given it, as time goes by, a ritual character in the same way as the great heathen agrarian events.

  • Titre traduit

    The transmission of religious knowledge in sub-saharan africa : example of the koranic commentary tafsir in saayi (say-niger)


  • Résumé

    La vocation primordiale de tout foyer theocratique est l'acquisition et la transmission du savoir religieux. Saayi accomplit cette mission depuis sa creation, au xiiie xixe siecle. Ce savoir, base sur le coran, se transmet de differentes manieres. L'exemple de la traduction et du commentaire du coran a saayi illustre l'importance de la comprehension de celui-ci, ne serait-ce qu'en partie, pour l'accomplissement des rites et des pratiques. En afrique sud-saharienne, le texte de base du commentaire coranique est celui d'algalalayni. La version en langues africaines qui en decoule est plutot une voix qui exprime la parole de dieu qu'un cmmentaire coranique au sens classique. Cette concision du texte de base laisse peu de details quant aux modalites pratiques du culte, d'ou l'interet accorde aux chants religieux qui puisent leurs sources dans le coran, la tradition prophetique, et dans des ouvrages de jurisprudence musulmane. Le choix du mois de ramadan pour accomplir cette traduction-commentaire lui a donne au fil du temps un caractere rituel au meme titre que les grands evenements agraires paiens.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (670 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3292
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18595-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3305
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.