Pouvoir politique et question culturelle en algerie

par Ravah Kettouche

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean Baechler.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La question culturelle en algerie embrasse l'ensemble du champ social historique du pays. L'ideologie dominante dont le referent essentiel est l'arabo-islamisme impose l'unicite. La culture du peuple et les langues maternelles sont devalorisees ou exclues. La composante berbere est officiellement condamnee a l'ethnocide. Le mouvement berbere se pose en opposition par rapport a l'ideologie etatique. Pour cerner le monde berbere, pour comprendre a la fois sa derive historique et son sursaut actuel, pour apprehender sa mouvance, ses craintes et ses esperances, il est necessaire de faire appel a son passe social-historique, au present et d'analyser les perspectives d'avenir qui s'inscrivent dans la vision plus large de la democratie. L'affirmation de la berberite, la cristallisation d'une conscience identitaire des berberes requiert la valorisation de leur langue qui signifie sortir de l'oralite pour passer a la forme ecrite de maniere generalisee.

  • Titre traduit

    Political power and the cultural question in algeria


  • Résumé

    The cultural question in algeria concerns all aspects of society. The official ideology, whose essential reference is that of arab-islamicism impose a sense of unicity, but the cultural aspect is underestimated and mother tongues such as berber, tamazight and algerian arabic are either marginalised or excluded. The berber language is undergoing a particularlyviolent negation at the hands of those in political power, and in algeria and other countries whereit exists, it is completely dominated. The berber movement would appear, therfore, to be a response to the threat of ethnicid, as well as forming part of the more general perspective of democracy. In order to stop its decline and ensure its survival, the berber world must modernize, and the valorisation of tamazight language, in developing a written form, would seem to be a major condition for the assertion of berber identity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication non autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BUT 3265
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.