Origines et formes de la nouvelle de Marguerite de Navarre

par Jamil Chaker

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Nicole Cazauran.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .


  • Résumé

    Dans le premier chapitre, l'auteur s'interroge sur l'origine de la nouvelle de Marguerite de Navarre. A la lumière d'une réflexion sur le genre littéraire, de l'analyse de l'apport italien et des narrations brèves de la littérature française du moyen âge, il conclut a la poly genèse de l'Heptaméron. Il étudie les aspects conventionnels de la nouvelle: oralité, brièveté, exemplarité, authenticité et leur traitement dans le recueil de la reine. Dans le deuxième chapitre, l'auteur analyse la matière narrative de l'Heptaméron, il montre la primauté de la paradigmatisation et de la structure scénique dans la nouvelle. Il révèle des pôles de régularité dans la configuration de la nouvelle: dans le système des personnages régi par les règles de redondance et de substitution, dans la structure de la quête et de l'épreuve. Dans le troisième chapitre, l'auteur analyse le discours conversationnel. Le devis est interprète comme une composante essentielle de la nouvelle. Marguerite en fait le cadre d'un écheveau d'histoire a la fois complexes et floues, restituées sur le mode herméneutique. L'auteur s'interroge sur la polyphonie ou le monologisme du recueil de la reine.

  • Titre traduit

    Origins and forms of Marguerite de Navarres's novella


  • Résumé

    In the first chapter of this thesis, the author tackles the question of the origins of marguerite de navarre's novella. In light of a literary genre theory, the analysis of the Italian contribution and French short narratives of the middle ages, he concludes that l'heptameron is multirooted. He studies the conventional aspects of Marguerite de Navarre’s novella: oralite, briefness, examplarity and authenticity. In the second chapter, the author analyses the narrative matter of l'heptameron. He displays the primacy of the paradigmatization and the scenic structure in marguerite novella. He unflods regulary poles in the configuration of novella: in the characters system often governed by the redundancy and substitution in the structure of the quest and of the ordeal. The scene is analysed as the minimal structure of marguerite's novella. In the chapter, the author analyses the conversational discourse. The conversation is interpretated as a primary component of the novella. It is not solely its extension. Conversation is also a system of exchange intruding dialogic structure in the book. The author poses the problem of the polyphony of l'heptameron.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1995 par Publications de la Faculté des sciences humaines et sociales à Tunis

Origines et formes de la nouvelle de Marguerite de Navarre


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1158 f.)

Où se trouve cette thèse ?