La réception de la tragédie à Rome, de la République à l'époque augustéenne

par Anne Logeay

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Jean-Marie André.

Soutenue en 1995

à Paris 4 .


  • Résumé

    In spite of the extreme importance of the Ludi at Rome and in spite of Horatius' assumption that Romans had an inner tragic spirit,Latin tragedy remains unjustly under estimated. . .

  • Titre traduit

    Tragedy in Republican Rome and Augustan Age


  • Résumé

    En dépit de l'importance des Jeux (et par conséquent des représentations tragiques) et des affirmations d'Horace sur la valeur de la tragédie à Rome,la tragédie latine reste largement méconnue. Derrière la grande complexité de ses origines,la tragédie latine apparaît résulter de la combinaison des influences héllènes,littéraires et philosophiques,et d'une réflexion romaine sur la grandeur. Une ligne de fracture semble se faire jour entre la tragédie grecque,de plus en plus perçue comme une mimétique-repoussoir,l'exaltation des faiblesses des "héros",et la tragédie prétexte,appel vers l'héroïsme et la grandeur ; ce schéma d'analyse se retrouve nettement chez les grands auteurs de la Rome républicaine et du Principat.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (420 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 360-410

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3146
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18233

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2604
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.