Échec et réussite de la communication entre natifs et non-natifs dans une situation d'interculturalité : gestion des disparités des codes interculturels

par Ezzat Haidar

Thèse de doctorat en Français langue étrangère

Sous la direction de Robert Galisson.

Soutenue en 1995

à Paris 3 .


  • Résumé

    Encounters and relationships that build up between people belonging to different cultures do not only come up against the obstacle of language, although for a long time this barrier prevented the other dimensions of intercultural communication from being recognised : disparity of cultural codes and cognitive processes that private individuals bring into play in every relationship with somebody else different. The awareness of how important cultural interferences are in communication processes is relatively recent. Every private individual, who has grown up in a culture, believes that the codes of his culture are universal : the other person is different. He tackles reality through filters, screens and prisms which disort it in a way that is peculiar to his community. These filters prevent him from recognizing that there are other people using different cultural and cognitive sketches and who have other perceptions of space, time, body movements. . . All those factors favour incommunicability and representations we have about other people (prejudices, stereotypes), which generate then tensions and the failure of any communication process. If culture indeed facilitates a consensus within a community thanks to a reference to a shared history and shared values, the latter become barriers whenever they get in touch with another cultural system, attesting thus the arbitrary nature of culture.


  • Résumé

    Les rencontres et les relations qui se nouent entre des personnes appartenant a des cultures differentes ne butent pas seulement sur l'obstacle de la langue, bien que cette barriere ait longtemps empeche la reconnaissance des autres dimensions de la communication interculturelle : disparites des codes culturels et processus cognitifs que les individus mettent en jeu dans toute relation avec autrui different. La prise de conscience de l'importance des interferences culturelles dans les processus de communication est relativement recente. Chaque individu qui a grandi dans une culture pense que les codes de celle-ci sont universels ; c'est l'autre qui est different. Il aborde la realite a travers des filtres, des ecrans, des prismes qui la deforment de facon particuliere, propre a sa communaute. Ces filtres l'empechent de reconnaitre qu'il existe des personnes manipulant des schemas cognitifs et culturels differents et ayant d'autres perceptions de l'espace, du temps, du corps. . . Tous ces facteurs favorisent l'incommunicabilite et font resurgir les representations que l'on a des autres (stereotypes, prejuges), engendrant ainsi des tensions et l'echec de tout processus communicatif. En effet, si la culture facilite l'existence d'un consensus au sein d'une communaute par la reference a une histoire et des valeurs partagees, ces dernieres se transforment en barrieres lorsqu'elles entrent en contact avec un autre systeme culturel, temoignant ainsi du caractere arbitraire de la culture. Afin de faire face a cette incommunicabilite, a la globalisation de la culture et a l'internationalisation des relations, il est necessaire de tenir compte de cette alterite : non seulement comprendre la langue de l'autre, mais aussi son identite, telle qu'elle a ete faconnee par sa culture. En d'autres termes, il s'agit de reconnaitre l'autre dans sa singulrite, sans pour autant renoncer a la sienne propre, d'avoir une attitude tolerante envers la diversite et la difference, sans craindre de s'y dissoudre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (352, [69] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 1992 HAI
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18558-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3188
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.