La politique du logement social à Guadalajara et les stratégies immobilières des secteurs public et privé

par Eduardo López Moreno Romero

Thèse de doctorat en Études de l'Amérique latine

Sous la direction de Jean Revel-Mouroz.

Soutenue en 1995

à Paris 3 .


  • Résumé

    This thesis analyse -in an historical and present perspective- the strategies that have been developed by the local authorities and the central government in the production of the urban space for social housing purposes since the foundation of the city (1542) until the beginning of the 90s. In this century. According to five periodes defined in fonction of the socio-political models that had come one each other in the history of the city, this document studies the diversity of social formes through which social housing had been produced and occupied in guadalajara. It examines as well the process of production of land, the mechanisms of distribution and the relations of land ownership, mainly those which concerns the strategies of accumulation of this good. This work focus also upon the practices, strategies and the policies adopted by the private and the public sectors involved in the process of production of social housing. The thesis attemps to characterize the different actors that had participated in that process during the five periodes, assuming as hypothesis that, without and strong intervention of the state, a real social housing policy can hardly be implemeneted.

  • Titre traduit

    The social housing policy in guadalajara and the real state strategies of the public and the private sectors


  • Résumé

    Cette these analyse -dans une perspective historique et actuelle- les strategies des autorites locales et du gouvernement central; ces strategies concernant la production de l'espace urbain destine a l'habitation sociale; elles sont appliquees a la ville de guadalajara (mexique), depuis sa fondation, au xvie siecle, jusqu'au debut des annees 1990. A partir de cinq periodes historiques correspondant a des modeles socio-politiques qui se sont succede a guadalajara, le travail etudie la diversite de formes sociales a travers lesquelles les logements ont ete produits et possedees a travers l'histoire; sont ainsi analyses particulierement : les formes de production du sol, les mecanismes de distribution, ainsi que les rapports de propriete, notamment les strategies d'accumulation de la propriete fonciere. Le travail analyse egalement les pratiques, strategies et politiques adoptees par les differents agents prives ou publics impliques dans le processus de production de logement. La these tente de resituer les acteurs qui ont agi sur ce processus au cours de differentes periodes, en considerant comme hypothese que, sans l'intervention de l'etat, il peut difficilement exister une veritable politique sociale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (758 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Economie-Gestion.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Economie-Gestion.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18298-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2814
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : Mic 401
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.