Écritures de l'exil dans l'oeuvre d'Anita Brookner, Salman Rushdie et Kazuo Ishiguro

par Laurence Chamlou

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Henri Quéré.

Soutenue en 1995

à Paris 3 .


  • Résumé

    Coming from different horizons, anita brookner, salman rushdie and kazuo ishiguro converge within their different styles. The notion of exile takes multiple forms and gives way to a new identity which presents the human condition as the condition of an exile. Their starting point is a territorial search. Their characters are in quest of a space where they try to inscribe their marks, and each of their movements brings them towards a frontier. An inner exile appears with a mutilated vision; the mirror translates a void. The authors find themselves between memory and oblivion by creating characters who are marked by oblivion. Another duality is created between what is ephemeral and and what is timeless. There is a serach for lost roots and the places of childhood become obsessing mirages. The origin is a sign of confusion. Babel an babble are mixed and the polyglots appear as pariahs. They are beings who live inbetween languages. The space of language is a cracked space which must face an inital loss - that of the original language. All the folds of meaning merge towards a tissue of silence that these writers of transition create within a game of exclusions and inclusions and leave only a ruin - a final ruin that materialises a loss from which modernity is thought.


  • Résumé

    Trois auteurs de provenances aussi diverses qu'anita brookner, salman rushdie et kazuo ishiguro convergent dans leur differences. L'exil prend des configurations multiples et aboutit a une nouvelle identite de l'etre qui fait de la condition hunaine une condition d'exile. Ils partent d'une recherche territoriale. Leurs personnages sont en quete d'un espace ou ils pourraient inscrire leurs marques, et chaque mouvement de leur part les meme vers la frontiere. Il y a une interiorisation de l'exil et c'est un regard mutile qui apparait,le miroir traduit une une beance. Des trois auteurs se situent entre la memoire et l'oubli en creant des personnages qui se presentent comme des etres de memoire, mais qui s'averent etre avant tout des etres de l'oubli. Une autre dualite se cree entre les notions de l'ephemere et de l'intemporel. Pour ceux qui ont l'exprerience du depart, la traversee de la vie s'apparente a une traversee de l'exil. Il y a une recherche des racines perdues chez les trois auteurs et les lieux de l'enfance deviennent des mirages obsedants. L'origine est signe de confusion. Babel et babil se melent, et les polyglottes apparaissent comme des parias. Ils sont des etres qui vivent dans un entre-langues. L'espace du langage est un espace fele qui doit faire face a une perte initiale : celle de la langue originelle. Un univers plurivoque jaillit, et tous les plis du sens menent a un tissu de silences que des ecrivains de la transition creent dans un jeu d'exclusions et d'inclusions, et ne laissent qu'une ruine, une ruine finale qui materialise une perte a partir de laquelle on pense la modernite.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Presses universitaires de Reims à Reims

Écritures de l'exil : étude comparée des oeuvres d'Anita Brookner, Salman Rushdie et Kazuo Ishiguro de 1981 à 1992


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (361 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18294

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par Presses universitaires de Reims à Reims

Informations

  • Sous le titre : Écritures de l'exil : étude comparée des oeuvres d'Anita Brookner, Salman Rushdie et Kazuo Ishiguro de 1981 à 1992
  • Dans la collection : Publications du Centre de recherche sur l'imaginaire dans les littératures de langue anglaise
  • Détails : 1 vol. (205 p.)
  • ISBN : 2-904835-66-0
  • Annexes : Bibliogr. p. 193-205. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.