La figure d'Orphée dans l'oeuvre de Pierre Emmanuel

par Josefina Vallespín Sánchez

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Claude Debon.

Soutenue en 1994

à Paris 3 .


  • Résumé

    Amongst the fifty or sa books which pierre emmanuel has written, half of them are in verse. The first one which ne published is called elegiesn, and the last one le grand oeuvre. The euthor's poems are a mixturs batween mythical subjects (orpheus and eurydice) and biblical subjects (christ, for example), with the interactions of ideas between them. The post adapts this classical myth to his literary needs. The presence and absence of the figure of orpheus in his poetry (either directly explicit, or by the principal intermediary of the themes of love, dath and new birth), are the demonstration of his vision of lifs and of his of his own personbal interests. Ambisuty reigms in certain parts of pierre emmanuel's work bacause this writer feels a duality within himself. Often, it is sussested not to look back back towards a pst which kills; but cur author, orpheus at the end of the day, has returned mors than once, he has to be continuallyu reborn, that is to say, to stop being the "cld" man in order to become the "new" man, by asking ourselvs if he can be classified as a christian poet or suncretic poet, we unmask the "faces" of a man who has prefered be called pierre emmanuel.


  • Résumé

    Parmi la cinquantaine de livres que pierre emmanuel a ecrit, la moitie est en vers. Le premier qu'il a publie s'intitule elegies, le dernier le grand oeuvre. Les poemes de cet auteur constituent un va-et-vient entre des sujets mythiques (orphee et eurydice) et des sujets bibliques (le christ, par exemple). Avec des interferences entre eux. Le poete adapte ce mythe classique a ses besoins litteraires. La presence et l'absence de la figure d'orphee dans sa poesie (soit dirctement explicitees, soit par l'intermediaire principalement des themes de l'amour, la mort et la nouvelle naissance), sont la manifestation de sa vision de la vie et de ses interets personnels. L'ambiguite regne dans certaines parties de l'oeuvre de pierre emmanuel, car cet ecrivain sent en lui une dualite. Maintes fois il s'est propose de ne pas regarder en arriere vers le casse qui tue; mais notre auteur, oprhee en fin de compte, s'est retourne plus d'une fois. Il lui faut continuellement renaitre, c'est-a-dire casser d'etre l'homme "ancien" pour devenir l'homme "nouveau". En nous demandant s'il peut etre qualifie de poete chretien ou syncretique nous devoilons les "visages" d'un homme qui a prefere appele pierre emmanuel plutot que noel mathieu.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (499 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18054

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2743
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13208
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.