W. H. Auden : de l'Eden perdu au jardin des mots

par Pascal Aquien

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Bernard Brugière.

Soutenue en 1994

à Paris 3 .


  • Résumé

    Our aim is to show how a psychological landscape and a network of signifiers combine into a writer's work. Another factor has been taken into account: auden's homosexuality and the omnipresence of a "character" in his mental universe, his (the) mother, at the core of his analysis of writing. Moreover, to auden, man is an exile, a wanderer sentenced to life after the original loss (the object of which is the mother's womb, the mythical plenitude of what lacan calls "la chose", what myths and religions usually and conveniently call "eden", "paradise" or "the golden age"). After the fall (into time, into consciousness, into being), man has been wandering between two poles: on the one hand a lost order, on the other hand the fantasy of an order to recreate, mainly through poetic forms. To auden, although language (and the dissociation of consciouness that is related to it) is the consequence of the fall, poetry and words still ideally pave the way to the restoration of a paradisal state in which the world and the word are reconciled. However, between paradise lost and paradise regained, auden's poetry (characterized as it is by the defence of tradition, prosody, poetic forms) keeps emphasizing the permanent effects of the original disaster.


  • Résumé

    Notre demarche a ete de reconstruire un projet d'ecriture en montrant comment un paysage psychique et un reseau de signifiants se constituent pour donner naissance a une oeuvre. Nous nous sommes egalement fonde sur une donnee liee a un fait biographique structurellement fondateur: auden etait homosexuel, et un personnage-cle envahit sa vie psychique, sa (la) mere. Celle-ci est le point nodal du discours mis en place par le poete pour rendre compte des processus a l'oeuvre dans le travail d'ecriture. Cette question se fonde sur un autre presuppose theorique, celui que lacan nomme "la chose". C'est en lien avec ce concept que se pose la question du surgissement de l'oeuvre, forme sublimee donnee a l'arrachement ou a l'exil de la plenitude corporelle auquel les mythes et les religions donnent un nom: l'age d'or, le paradis ou l'eden. L'homme audenien est ecartele entre le souvenir d'un ordre rompu et le fantasme d'un ordre a reconstituer. Si l'oeuvre audenienne dit la maitrise et la forme, elle tend a masquer les gouffres d'ou elle surgit et maintient ouverte la question de sa verite et du sens de sa quete. Entre "paradise lost" et "paradise regained", son louvoiement achoppe sur deux ecueils antithetiques: le resserrement d'un texte fait de bribes de reel maintenues par le ciment du savoir technique et le demaillage d'une trame qui laisse entrevoir les effets permanents du desartre.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Ed. l'Harmattan à Montréal, Paris

W. H. Auden : de l'Eden perdu au jardin des mots


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (762 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18028-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2864
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13493
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Ed. l'Harmattan à Montréal, Paris

Informations

  • Sous le titre : W. H. Auden : de l'Eden perdu au jardin des mots
  • Dans la collection : Critiques littéraires
  • Détails : 1 vol. (285 p.)
  • ISBN : 2-7384-4683-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 273-279
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.