La communication politique au cameroun : structures, contenu et effets

par THOMAS ESSONO

Thèse de doctorat en Sciences de l'information

Sous la direction de Francis Balle.

Soutenue en 1995

à Paris 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La communication politique, c'est l'echange entre gouvernants et gouvernes. Cet echange existe dans toute societe politique. Mais il ne se fait pas de la meme facon dans un pays developpe et dans un pays en voie de developpement. Le cameroun qui se trouve dans cette deuxieme categorie a ete l'objet de notre etude. Nous avons tente de repondre a un certain nombre de questions : quelles sont les structures de la communication politique dans ce pays ? quel est le contenu de cette communication, et quels en sont les effets sur les gouvernes, sur les gouvernants, sur la prise de decision et sur le message. Au cameroun, les structures de la communication politique sont constituees par les medias, les organisations politiques et administratives et les organisations non-politiques (clerge, associations. . . ). Le systeme de communication politique camerounais se caracterise par l'heterogeneite de l'information politique, ensuite par une circulation de l'information differente en milieu urbain et en milieu rural. On note la preeminence des guides d'opinion dans cette circulation. Et enfin par un volume d'informations qui depend du degre de liberte politique dans la societe. La societe camerounaise qui a alterne des periodes de democratie et de dictature a beaucoup developpe la rumeur. Cette derniere constitue parfois le contenu de la communication politique, car alimentee par des medias partisans et le comportement des hommes politiques. Quant aux effets, on decouvre que la communication politique agit sur la connaissance, qu'elle n'agit pas sur le comportement des gouvernes parce que les camerounais pensent que les hommes politiques ne disent pas la verite. Cependant, la communication politique agit sur le comportement des gouvernants, sur leurs decisions et sur le message.

  • Titre traduit

    Political communication in cameroon : means, content and effects


  • Résumé

    Political communication is an exchange between government and people. This exchange exists in the whole of political society. But it is not done of the same way in all countries. Cameroon which is a developing country is the subject of our study. We have tried to answer a few questions. What are the means of political communication in this country ? what is the content of this communication, and what are the effects on the people, on the government, on the political decision and the political message? in cameroon, the means of political communication made up medias, political and administrative organizations, and non-political organizations like clergy and associations. The cameroonian political communication system is characterized firstly by the heterogeneousness of political information, secondly by a different running of information in the urban and rural environment. Pre-eminence of opinion leaders is very important. And thirdly by the volume of information which depends on political liberty degree in the society. The cameroonian society has alternated democratic and dictatorial periods, and developed rumor. The rumor is sometimes the content political communication because it is sustained by the medias and the politicians behaviour. As for effects, we find out political communication acts on knowledge, does not act on people's behaviour. However, political communication acts on the politicians behaviour, on their decisions and message.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.