Expériences de multipartisme dirigé dans quelques pays d'Afrique : le cas de la Tunisie, du Sénégal et de l'Egypte

par Jalila Ben Amrane

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Benoît Jeanneau.

Soutenue en 1995

à Paris 2 .


  • Résumé

    La formule de multipartisme dirige renvoie a une sorte de direction du pluralisme politique. Cette formule est introduite dans des systeles de parti unique afin de permettre l'ouverture de la scene politique a plusieurs acteurs. Sous la direction exclusive du president de la republique, chef de l'etat et chef du parti au pouvoir, est engage le processus de democratisation de la vie politique. Des competitions electorales libres ont lieu dans les trois pays mais des doutes pesent sur leur sincerite. Le parti au pouvoir surclasse tres nettement tous ses rivaux et depasse regulierement, a lui seul, la majorite absolue des sieges parlementaires. Cet "abus de position dominante" du parti au pouvoir, plus visible en egypte et en tunisie, minore le role de l'opposition et met des contraintes a son action. La collaboration gouvernementale ou legislative de l'opposition est soit assez faible (senegal et egypte) ou inexistante (tunisie) ces experiences democratiques sont loin de fonctionner en veritables systemes democratiques car une des conditions essentielles de la democratie, c'es-a-dire l'alternance n'est pas assuree.

  • Titre traduit

    Experiences of leading multiparism in a few countries in africa. Tunisia, senega and agypt cases


  • Résumé

    The expression of direct multipartism means a kind of leading of political pluralism. This expression is introduced in one-party systems in order to allow the opening of political scene for several actors. Under the exlusive direction of the president of the republic, who is the leader of the state and the chief of the power party is committed a process of the political life democratization. Free electoral competitions took place in the three countries but there were doubts about their honesty. The power party outclasses clerly all eht rivals and exceeds regularly to itself the absolute majority of parliamentary seats this "abuse of dominant position" of the power party more visible in egypt and tunisia reduces the opposition role and puts constraints to its action. The governmental or legislative collaboration of the opposition is either weak enough (senegal and egypt) or non-existent (tunisia). These democratic experiences are far to function in true democratic systems because one of important conditions of democracy, that's to say, the alternative is not ensured.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.
  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT1995-51,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT1995-51,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.